Pourquoi la RAMAA est importante pour le secteur de l’alphabétisation : témoignages des pays

  • novembre 2016

Pourquoi la RAMAA est importante pour le secteur de l’alphabétisation : témoignages des pays. La présente publication est intitulée ainsi à dessein pour marquer l’adhésion de douze pays à la deuxième phase de la Recherche-action sur la mesure des apprentissages des bénéficiaires des programmes d’alphabétisation (RAMAA).

L’engagement des État membres constitue la pierre angulaire de la réalisation effective des politiques en matière d’éducation pour tous.

La Recherche-action RAMAA, lancée à l’initiative de l’Institut de l’UNESCO pour l’apprentissage tout au long de la vie (UIL), et pilotée en partenariat avec les bureaux UNESCO répond à ce besoin vital d’évaluer la qualité des programmes d’alphabétisation en prenant comme variable objective les apprentissages réellement acquis par les bénéficiaires à la sortie de leur formation.

La première phase de la RAMAA comptait cinq pays, douze pays sont désormais engagés dans la deuxième phase de la RAMAA - Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Côte d’Ivoire, République centrafricaine, République démocratique du Congo, Maroc, Mali, Niger, Sénégal, Tchad et Togo. L’engagement des pays tout au long de la mise en œuvre de la deuxième phase de la RAMAA et l’intégration des résultats dans les dispositifs nationaux deviennent impératifs.

Télécharger

Pourquoi la RAMAA est importante pour le secteur de l’alphabétisation : témoignages des pays (PDF 5.3 MB; français)

  • Author/Editor: Institut de l’UNESCO pour l’apprentissage tout au long de la vie
  • Pourquoi la RAMAA est importante pour le secteur de l’alphabétisation : témoignages des pays
  • Institut de l’UNESCO pour l’apprentissage tout au long de la vie, 2016
  • ISBN
    978-92-820-2122-4
  • Available in: French