Accueil

L’Assemblée générale des Nations Unies réaffirme le rôle prépondérant de l’UNESCO dans la promotion de l’alphabétisation

4 décembre 2018

Le 6 novembre 2018, l’Assemblée générale des Nations Unies a adopté par consensus la résolution « L’alphabétisation, enjeu vital : définir les futurs programmes d’action ».

Cette résolution bisannuelle intitulée « L’alphabétisation, enjeu vital : définir les futurs programmes d’action » a été adoptée lors de la 44e réunion plénière de la Troisième Commission (sociale, humanitaire et culturelle) de la 73e session de l’Assemblée générale du 6 novembre 2018. La résolution faisait suite à une consultation sur l’alphabétisation et l’éducation à la démocratie tenue en octobre 2018. Traditionnellement présentée par la Mongolie, cette résolution a été co-parrainée par un nombre important d’États membres de l’UNESCO, à savoir 102.

La résolution souligne l’importance de l’alphabétisation qui est « cruciale pour l’acquisition par chaque enfant, chaque jeune et chaque adulte, des compétences essentielles qui leur permettront de faire face aux problèmes qu’ils pourraient rencontrer au cours de leur existence, et représente une condition essentielle de l’apprentissage tout au long de la vie ». L’alphabétisation a également été reconnue comme « le premier élément de l’apprentissage tout au long de la vie et une étape obligatoire sur la voie de l’exercice des droits de l’homme et des libertés fondamentales ainsi qu’un moteur du développement durable. »

À travers l’adoption de la résolution, l’Assemblée générale des NU reconnaît « l’effet de catalyseur » de la Décennie des Nations Unies pour l’Alphabétisation (2003–2012) en tant que “ cadre des efforts soutenus et ciblés faits de par le monde pour promouvoir l’alphabétisation et des milieux alphabétisés”. L’Assemblée exprime une fois encore ses vives préoccupations quant aux 750 millions d’adultes dépourvus des compétences de base d’alphabétisme et dont deux-tiers sont des femmes.

La résolution appelle les gouvernements à « renforcer leurs programmes d’alphabétisation à l’intention des enfants, des jeunes et des adultes, y compris les personnes âgées » afin de « favoriser des modalités novatrices de prestation des services d’alphabétisation, grâce notamment à la technologie et au renforcement des réseaux institutionnels ».

Dans ce contexte, l’Assemblée générale des NU souligne le rôle de catalyseur et de coordinateur que joue l’UNESCO à travers la mise en œuvre des recommandations de l’Alliance mondiale pour l’alphabétisation et à travers le soutien que l’Organisation continue d’apporter aux Etats membres, en collaboration avec les partenaires, pour qu’ils améliorent leurs capacités de formuler des politiques et de mettre en œuvre, piloter et évaluer des programmes.

En adoptant cette résolution, la communauté internationale réaffirme également le mandat conféré à l’UNESCO de mener et de coordonner l’Agenda international pour l’Éducation 2030, en particulier à travers le Comité directeur Objectif de développement durable no 4 - Éducation 2030, mécanisme de consultation et de coordination mondial associant toutes les parties prenantes au volet éducation du Programme 2030, conformément au processus de suivi et d’examen du Programme 2030.

Dans deux ans, l’Assemblée générale des Nations Unies révisera la résolution et adoptera des recommandations sur les tendances mondiales en matière d’alphabétisme sur la base du rapport de l’UNESCO à paraître prochainement.

Source : http://www.unesco.org/new/en/unesco-liaison-office-in-new-york/about-this-office/single-view/news/united_nations_general_assembly_reaffirms_unescos_leading/

 

Le 6 novembre 2018, l’Assemblée générale des Nations Unies a adopté par consensus la résolution « L’alphabétisation, enjeu vital : définir les futurs programmes d’action ».