Accueil

Une nouvelle compilation de données sur l’ODD 4 souligne la contribution de la RAMAA à l’évaluation de l’alphabétisme

11 janvier 2019

L’Institut de statistique de l’UNESCO (ISU) vient de publier le Rapport 2018 sur les données de l’ODD 4 : Des données pour promouvoir l’apprentissage (en anglais seulement ; résumé analytique en français) qui présente les pratiques actuelles d’évaluation dans le monde et démontre dans quelle mesure les données contribuent à l’amélioration de l’apprentissage. 

Parmi les diverses approches de pilotage examinées dans le rapport figurent des outils d’évaluation qui mettent l’accent sur l’alphabétisme et la littératie des jeunes et des adultes. Ceci se réfère à l’Indicateur 4.6.1 de l’Objectif de développement durable (ODD) 4, qui mesure le « Pourcentage de la population d’une tranche d’âge donnée atteignant au moins un certain niveau de maîtrise de compétences fonctionnelles en matière (a) de lecture et d’écriture et (b) de calcul, par sexe ».

Le nouveau Rapport sur les données de l’ODD 4 cite la RAMAA – un projet régional de l’Institut de l’UNESCO pour l’apprentissage tout au long de la vie (UIL) qui appuie 12 pays d’Afrique francophone dans le développement de standards et instruments communs de mesure des résultats de l’apprentissage – comme approche innovatrice permettant de développer des instruments d’évaluation des compétences d’alphabétisme.

Le modèle de renforcement des capacités qui sous-tend la RAMAA diffère des approches communément appliquées par les enquêtes internationales d’évaluation de l’alphabétisme. La RAMAA se sert d’une approche horizontale du renforcement des capacités, préconisant que les parties prenantes partagent leurs connaissances, savoirs et expériences et élaborent ensemble, avec l’appui technique de l’UIL, des standards et instruments communs, et mettent en œuvre des enquêtes d’évaluation de l’alphabétisme. Ceci, en retour, favorise une participation accrue et une appropriation nationale par les différentes équipes et experts des pays en question dans le domaine de l’évaluation de l’alphabétisme. Cette approche a été mise en œuvre avec succès dans 12 pays d’Afrique et, a eu pour effet positif, entre autres, d’aider à mobiliser l’expertise et à consolider la coopération Sud-Sud.

Cependant, le financement du projet pour assurer la durabilité du pilotage des programmes et de la réalisation des enquêtes dans le cadre de la RAMAA demeure problématique. Parvenir à l’institutionnalisation d’une politique nationale d’évaluation de l’alphabétisme suppose une forte volonté politique accompagnée d’un solide appui financier. Ce dernier est essentiel pour atteindre la Cible 4.6 de l’ODD 4.

Pour en savoir plus sur la RAMAA dans le Rapport sur les données de l’ODD 4, prière de consulter : http://uis.unesco.org/sites/default/files/documents/sdg4-data-digest-data-nurture-learning-2018-en.pdf#page=147 (en anglais seulement, pp. 145–149, Chapitre 6).