Accueil

Les pays d’Asie du Sud-Est se préparent à mener des dialogues de politiques nationales concernant l’apprentissage tout au long de la vie

30 octobre 2017

Ces dernières décennies, l’Asie du Sud-Est a connu un essor économique et un développement global rapides. Cependant, malgré ces macro tendances positives, existent de grandes disparités entre les pays et au sein de ces pays concernant les niveaux de vie et les opportunités sociales et économiques, ce qui se traduit par une augmentation des inégalités. Des marchés du travail en constante mutation exigent d’accroître et d’actualiser en permanence les compétences de la main d’œuvre. En outre, la région fait face à une forte expansion de sa population avec une large proportion de jeunes de moins de 30 dans certains pays et des populations vieillissantes dans d’autres. Dans ce contexte, l’importance de l’apprentissage tout au long de la vie est de plus en plus reconnue et l’Organisation des ministres de l’Éducation de l’Asie du Sud-Est (SEAMEO) organise des activités de plaidoyer et sensibilisation et de développement des capacités en matière d’apprentissage tout au long de la vie.

C’est dans ce cadre que des experts de neuf pays d’Asie du Sud-Est se sont réunis à Ho Chi Minh City, Vietnam, les 5 et 6 octobre 2017, pour débattre des moyens de faire progresser l’apprentissage tout au long de la vie dans la région. Vers un programme d’apprentissage tout au long de la vie dans les pays d’Asie du Sud-Est est la vision exposée par le Centre régional pour l’apprentissage tout au long de la vie de l’Organisation des ministres de l’Éducation de l’Asie du Sud-Est (SEAMEO CELL) dans le cadre d’un projet de trois ans mené en collaboration avec l’Institut de l’UNESCO pour l’apprentissage tout au long de la vie (UIL).

Le projet vient d’entrer dans sa seconde phase. Une des phases essentielles consistera à faciliter le dialogue de politiques et les échanges au niveau national. Cette réunion des experts a été organisée en avant-première des dialogues de politique nationaux sur l’apprentissage tout au long de la vie dans les pays participants, à savoir : Brunéi Darussalam, Cambodge, Indonésie, République démocratique populaire lao, Malaisie, Myanmar, Philippines, Singapour, Thaïlande, Timor-Leste et Viet Nam.

Les pays participants ont élaboré des propositions pour promouvoir les politiques gouvernementales en faveur de l’apprentissage tout au long de la vie et pour les forums de politiques nationales sur ce thème dans leurs pays respectifs. La République démocratique populaire lao a fourni des contributions particulièrement précieuses étant donné que le pays avait déjà fait une proposition de législation sur l’apprentissage tout au long de la vie. Son ministre de l’Éducation et des Sports a consulté plus de 60 représentants d’autres ministères, l’Assemblée nationale et différents départements du ministère de l’Éducation et des Sports à ce propos. Un décret devrait être formellement adopté en 2018.

Avec l’appui d’experts de l’UNESCO et de DVV International (l’Association allemande d’éducation des adultes), cette réunion a doté les participants des connaissances et de l’expérience dont ils ont besoin pour prendre les prochaines mesures permettant de développer des politiques d’apprentissage tout au long de la vie dans leurs pays.  

 

Site web du projet : https://www.sea-lllportal.org/

Vient de paraître : Lifelong learning in transformation: Promising practices in Southeast Asia

Toutes les présentations relatives à la réunion sont à télécharger ici.

Case studies

Related Document

Related Content