Accueil

L'apprentissage tout au long de la vie au centre de la réforme de l'éducation en République slovaque

17 février 2017

La République slovaque est en pleine réforme de son système d'éducation afin de donner un rôle plus central à l'apprentissage tout au long de la vie. Le département pour l'apprentissage tout au long de la vie du ministère slovaque de l'Éducation, de la Science, de la Recherche et du Sport est un moteur important de cette réforme et du groupe de planification, groupe qui s'appuie sur les expériences fructueuses des autres pays de l'Europe et du monde pour enrichir sa stratégie en matière d'éducation.

La délégation slovaque a pour appuyer ces efforts rendu visite à l'Institut de l'UNESCO pour l'apprentissage tout au long de la vie (UIL), afin de communiquer ses projets et de consulter nos experts dans les différents domaines de l'apprentissage tout au long de la vie. Parmi les membres de la délégation figuraient S.E. Mme Klara Novotna, Ambassadrice de la délégation permanente de la République slovaque auprès de l'UNESCO, et Mme Monika Korkošová, directrice du département de l'apprentissage tout au long de la vie pour le ministère de l'Éducation, de la Science, de la Recherche et du Sport de la République slovaque.

Elles ont informé l'UIL des réformes futures qui accorderont une attention toute particulière à la reconnaissance, la validation et l'accréditation (RVA) des compétences informelles et non formelles. L'intégration de la RVA aidera à mettre en œuvre un système de compétences qui relèvera les défis posés par le chômage de longue durée, les faibles compétences, et les difficultés d’inciter les personnes plus âgées à continuer d’apprendre. Ce système appuiera également l'intégration des groupes défavorisés, non seulement en reconnaissant leur apprentissage préalable, mais également en leur apportant des compétences entre autres d'alphabétisation qui leur permettront de continuer à apprendre, d'exercer de nombreuses professions et de gagner leur vie.

L'apprentissage tout au long de la vie implique que cet apprentissage soit non seulement inclusif mais également durable. À travers son programme de réforme, le ministère slovaque de l'Éducation a pour but de rassembler tous les acteurs de l'éducation du pays pour créer des possibilités de financement pérennes. De cette manière, les opportunités d'éducation et d'apprentissage pourront être apportées jusque dans les régions les moins développées du pays. Pour encourager l'implication de personnes issues de différentes régions, le ministère co-organisera un évènement de célébration de l'apprentissage tout au long de la vie qui durera une semaine pendant laquelle l'UIL présentera son travail concernant le Réseau mondial des villes apprenantes, dans le but d'encourager une participation venant de toutes les villes, y compris des moins développées. La promotion du principe des villes apprenantes en Slovaquie pourrait être le moyen de créer plus d'opportunités d'apprentissage tout au long de la vie et de relever les défis rencontrés par les régions les moins développées du pays.

« Il est impératif pour nous d'apprendre du travail exemplaire mené par l'UNESCO dans le monde, d'apprendre les uns des autres et de découvrir les bonnes pratiques pour enrichir nos différents systèmes d'éducation », a affirmé S.E. Mme Klara Novotna. Ses mots ont été repris par le directeur de l'UIL, Arne Carlsen, qui a ajouté que « l'intégration de l'apprentissage tout au long de la vie au système d'éducation du pays offrira, une fois mise en œuvre, un retour sur investissement satisfaisant et durable, et permettra à plus de personnes d'accéder à des opportunités d'éducation et d'apprentissage ».