Accueil

L'UIL soutient le Cambodge, les Philippines, la RP de Chine et le Rwanda pour qu’ils consolident leurs systèmes éducatifs dans une perspective d'apprentissage tout au long de la vie

29 janvier 2020

L'Institut de l'UNESCO pour l'apprentissage tout au long de la vie (UIL) soutient une série d'actions en cours pour renforcer les systèmes éducatifs dans une perspective d'apprentissage tout au long de la vie au Cambodge, , aux Philippines, en RP de Chine et au Rwanda. Des représentants des ministères de l'Éducation, des professionnels d'autres secteurs gouvernementaux, des planificateurs de l'éducation et des chercheurs des quatre pays finalisent et  mettent en œuvre des mesures de politiques pour faciliter les possibilités d'apprentissage tout au long de la vie pour tous sur la base d'un atelier de renforcement des capacités qui a été conjointement organisé par l'UIL, , la Commission nationale de la République populaire de Chine pour l'UNESCO et l'Université ouverte de Shanghai fin 2019.

 

Le Cambodge élabore un plan d’action pour mettre en œuvre une politique d’apprentissage tout au long de la vie

La priorité des partenaires cambodgiens consiste à finaliser un plan d’action pour la mise en œuvre de la politique nationale d’apprentissage tout au long de la vie récemment adoptée par le pays. Le plan d'action comporte des mesures pour établir un mécanisme de gestion, un cadre législatif, un soutien financier et le développement des ressources humaines. Pour chacune des 11 stratégies détaillées dans la politique du Cambodge en matière d'apprentissage tout au long de la vie, il précise les activités, les principales institutions, les parties prenantes concernées, un calendrier et un budget. La politique nationale d'apprentissage tout au long de la vie ayant été officiellement lancée en décembre 2019, la finalisation du plan d'action correspondant contribuera à traduire les objectifs politiques en opportunités d'apprentissage tout au long de la vie pour les populations du Cambodge.

 

La Chine met en place un système national d’offres de ressources d'apprentissage tout au long de la vie

L'équipe chinoise qui a participé à l'atelier de renforcement des capacités, diverse en termes de formation professionnelle et de représentation géographique, travaille à la formulation d'une proposition de politique pour établir un système national d’offres de ressources d'apprentissage tout au long de la vie, en mettant l'accent sur le modèle d’université ouverte. . Cette proposition porte sur deux domaines au niveau national en Chine : la création et le partage de ressources d'apprentissage tout au long de la vie et le contrôle de la qualité des ressources d'apprentissage tout au long de la vie. On attend également qu’elle soutienne la création d’une « alliance pour le partage des ressources d’apprentissage tout au long de la vie »  ̶  un groupe de secrétariats  représentant des universités ouvertes à travers la Chine. Les prochaines étapes consistent à travailler avec le ministère de l'Éducation pour développer le document plus avant et tenter de renforcer le profil de l'apprentissage tout au long de la vie tandis que la Chine prépare son 14e Plan quinquennal pour le développement de l'éducation (2021-2025) dans les mois à venir.

 

Les Philippines développent un cadre législatif pour l'apprentissage tout au long de la vie

Le concept d'apprentissage tout au long de la vie est déjà à l'ordre du jour politique des Philippines et un Cadre de qualifications philippin (PQF) est en place. Cependant, les parcours d'apprentissage nécessitent une meilleure articulation et un raffinement des mesures de reconnaissance, validation et accréditation des acquis antérieurs non formels et informels. En outre, les responsabilités des parties prenantes dans l’apprentissage tout au long de la vie doivent être clarifiées. C’est pour ces raisons que les représentants des Philippines démontrent leur engagement à rendre opérationnel l'apprentissage tout au long de la vie dans le pays. Cela implique de cartographier les parcours d'apprentissage actuellement et potentiellement disponibles aux Philippines, sur la base du PQF, ainsi que de déterminer dans quelle mesure il est possible de créer un institut national d'apprentissage tout au long de la vie et de planifier l'intégration du concept de ville apprenante de l'UNESCO aux Philippines. Le pays formule actuellement un cadre législatif national pour soutenir ces actions.

 

Le Rwanda élabore un plan d'action pour développer une politique d'apprentissage tout au long de la vie

Il existe au Rwanda des cadres politiques, des partenariats intersectoriels et des groupes de travail techniques pour diverses formes de services éducatifs contribuant à l'apprentissage tout au long de la vie. Cependant, un mécanisme de coordination ou une politique d'apprentissage tout au long de la vie font défaut. Par conséquent, les représentants nationaux ont réalisé des études de fond sur les expériences d'autres pays en matière d'élaboration de politiques d'apprentissage tout au long de la vie, ainsi qu'une analyse situationnelle des facteurs contextuels propres au Rwanda. Ils ont par ailleurs élaboré une série de stratégies de plaidoyer en faveur de l'apprentissage tout au long de la vie et un plan d'action pour le développement d’une politique nationale en la matière. Ces informations sont actuellement partagées avec le ministère de l'Éducation pour affiner encore les actions proposées.

Grâce à l'engagement constant des représentants des pays et l’appui soutenu de l'UIL, cette année devrait voir le renforcement des systèmes éducatifs dans une perspective d'apprentissage tout au long de la vie au Cambodge, en Chine, aux Philippines et au Rwanda. Consultez le site Web de l'UIL pour en savoir plus sur les nouveaux développements.