Séminaire international : l'impact de l'AEA sur la santé et le bien-être, et ses implications pour les ODD

  • Date : 15 mai 2017
  • Where: Hamburg (Allemagne)

Une collaboration intersectorielle est primordiale à la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD). Cependant, de quelle manière les secteurs de la santé et de l'éducation en particulier peuvent-ils nouer des partenariats plus étroits ? Cette question sera au centre des discussions du séminaire international qui aura lieu à l'Institut de l'UNESCO pour l'apprentissage tout au long de la vie (UIL), à Hambourg en Allemagne, ce 15 mai 2017.  Organisé par l'UIL, le séminaire rassemblera des spécialistes de l'éducation et de la santé issus du milieu universitaire, de gouvernements, d'ONG et d'organisations multilatérales, dont l'UNESCO et l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Ce séminaire sera l'occasion de faire l'inventaire des dernières recherches et études de cas sur le lien entre AEA et santé, avec en particulier le troisième Rapport mondial sur l'apprentissage et l'éducation des adultes (GRALE III). Les participants définiront les meilleures pratiques ainsi que les obstacles à la coopération intersectorielle, et discuteront des méthodes à employer pour favoriser des politiques et des programmes plus intégrés. Ils identifieront également les manques en matière de recherche et de données, et étudieront les moyens de collaborer afin de combler ces lacunes.

Une attention toute particulière sera accordée :

- aux exemples et études de cas illustrant la relation entre AEA, et la santé et le bien-être ;

- aux sujets possibles de recherche en matière d'AEA et de santé ;

- aux indicateurs concernant l'AEA et la santé qui pourraient à terme être intégrés à la prochaine enquête du GRALE IV.

Au travers de ce séminaire, l'UIL cherche à contribuer à la mise en œuvre :

  • de la Recommandation de l'UNESCO sur l'apprentissage et l'éducation des adultes (2015), qui souligne le rôle de l'AEA dans l'aide aux populations pour leur permettre de vivre une vie décente, entre autres en termes de santé et de bien-être ;
  • du Cadre d'action de Belém (2009), qui envisage l'AEA comme un outil important d'avancée sociale, ce qui implique le développement de sociétés plus saines ;
  • de la Déclaration et du Cadre d'action d'Incheon (2015), qui font valoir qu'une éducation de qualité développe les compétences, les valeurs et les attitudes permettant aux citoyens de vivre des vies saines et comblées.
  • Language of event: English

Related Document

Related Content