Accueil

L’Allemagne multiplie par quatre son soutien financier à l’UIL

11 janvier 2019
Le ministère allemand des Affaires étrangères a annoncé un accroissement des fonds destinés à appuyer les travaux de l’Institut de l’UNESCO pour l’apprentissage tout au long de la vie (UIL). La contribution volontaire de l’Allemagne sera effectivement augmentée de 1,2 million d’euros en 2019.

Le ministère allemand des Affaires étrangères a annoncé un accroissement des fonds destinés à appuyer les travaux de l’Institut de l’UNESCO pour l’apprentissage tout au long de la vie (UIL). La contribution volontaire de l’Allemagne sera effectivement augmentée de 1,2 million d’euros en 2019.

Ces fonds étaieront les activités de l’Institut qui consistent à fournir un soutien aux Etats membres afin qu’ils puissent promouvoir l’alphabétisation et l’apprentissage tout au long de la vie pour tous et toutes, dans le cadre du Programme de développement durable à l’horizon 2030 des Nations unies. Plus précisément, il s’agit d’orienter et d’accompagner l’élaboration de politiques qui permettent aux jeunes et aux adultes, en particulier aux femmes et à ceux qui ont abandonné l’école prématurément ou n’ont jamais eu accès à l’enseignement formel, de bénéficier d’opportunités d’éducation et d’apprentissage. En outre, l’UIL s’emploie à renforcer les capacités institutionnelles et à promouvoir les échanges et partenariats internationaux en matière d’apprentissage tout au long de la vie.

Le directeur de l’UIL, M. David Atchoarena, a déclaré : « Cette information revêt une importance capitale pour l’UIL. Ces fonds nous conférerons une position stable à partir de laquelle nous poursuivrons et développerons plus avant nos activités, et serons en mesure de consolider nos principaux champs de recherche tout en intensifiant nos activités dans les domaines prioritaires que constituent l’Afrique, l’éducation pour les migrants et les réfugiés et l’égalité entre les sexes. »

« En ma qualité de député de Hambourg au sein du parlement fédéral allemand, je souhaite souligner qu’à travers ses activités, l’Institut fournit un apport précieux à la compréhension internationale et à la coopération multilatérale » a affirmé M. Johannes Kahrs, membre du parlement allemand. »

Le ministère allemand des Affaires étrangères a annoncé un accroissement des fonds destinés à appuyer les travaux de l’Institut de l’UNESCO pour l’apprentissage tout au long de la vie (UIL). La contribution volontaire de l’Allemagne sera effectivement augmentée de 1,2 million d’euros en 2019.

Case studies

Related Document

Related Content