Accueil

Utilisées de manière stratégique, les bibliothèques peuvent jouer un rôle crucial pour soutenir les efforts nationaux d'alphabétisation, car elles bénéficient de la confiance des membres de la communauté qu'elles accueillent, et parce que leur position leur permet d'offrir de nombreuses opportunités en matière d'alphabétisation. Les bibliothèques fournissent des ressources pour l'alphabétisation des enfants, des jeunes et des adultes de tous niveaux, et contribuent ainsi considérablement à favoriser la culture de la lecture et l'émergence d'une société alphabétisée. Elles constituent également un espace communautaire privilégié pour faciliter l'apprentissage intergénérationnel et familial.

L'Institut de l'UNESCO pour l'apprentissage tout au long de la vie (UIL) croit en l'importance et plaide en la faveur d'un apprentissage à la fois au sein et en dehors de l'environnement de l'éducation formelle. Cet enseignement peut se dérouler dans des centres d'apprentissage formels, non formels et informels, et notamment dans les bibliothèques. L'Institut vient de publier une note conceptuelle intitulée Soutenir les efforts nationaux d'alphabétisation : le rôle des bibliothèques qui étudie le rôle des bibliothèques dans la promotion de l'alphabétisation tout au long de la vie. Cette note conceptuelle traite de la manière dont les bibliothèques encouragent le développement précoce de compétences d'alphabétisation jusqu'à l'acquisition de niveaux élevés, ainsi que de la nécessité d'engager ces bibliothèques dans les processus de dialogue sur les politiques en matière d'alphabétisation. Le document continue en soulignant le fait que les bibliothèques de tous niveaux, locaux ou nationaux, doivent disposer de ressources adéquates pour servir leurs communautés et leurs utilisateurs, et cela afin de créer un environnement propice à l'apprentissage.

En mobilisant la puissance potentielle de ces bibliothèques par l’intégration de leurs activités aux efforts nationaux d'alphabétisation et aux stratégies locales, régionales et nationales, les pays contribueront à la réalisation des objectifs d'alphabétisation fixés par le Programme de développement durable à l'horizon 2030.

Téléchargement :

Note conceptuelle de l'UIL n°6 - Soutenir les efforts nationaux d'alphabétisation : le rôle des bibliothèques (PDF 0,1 MB)

La Sixième Conférence internationale sur l’éducation des adultes (CONFINTEA VI) s’est clôturée par l’adoption du Cadre d’action de Belém. Tenue du 1er au 4 décembre 2009 à Belém, au Brésil, et accueillant plus de 1 100 délégués, y compris 55 Ministres et Secrétaires d’État issus de 144 Etats membres de l’UNESCO, CONFINTEA VI s’est inscrite dans la lignée d’une série de conférences internationales de l’UNESCO sur l’apprentissage et l’éducation des adultes ayant lieu tous les douze ans depuis 1949. S’appuyant sur la Déclaration de Hambourg sur l’éducation des adultes et l’Agenda pour l’avenir de 1997, le Cadre d’action de Belém énumère les engagements des Etats membres et présente un guide stratégique pour le développement global de l’alphabétisation et de l’éducation des adultes dans la perspective de l’apprentissage tout au long de la vie.

 

Télécharger: Cadre d´action de Belém (PDF 744 KB)

 

La cinquième Conférence internationale sur l’éducation des adultes (CONFINTEA V) a été convoquée par le Directeur général de l’UNESCO conformément aux résolutions 1.1 (par. 2.A.g) et 1.4 (par. 3) adoptées par la Conférence générale de l’UNESCO à sa 28e session et conformément au plan de travail du Programme et budget pour 1996-l997. A l’invitation du gouvernement de la République fédérale d’Allemagne, la Conférence s’est tenue au Congress Centrum Hamburg du 14 au 8 juillet 1997. Elle était organisée avec le concours des partenaires ci-après : FAO, FNUAP, HCR, OIT, OMS, ONUDI, ONUSIDA, PNUD, UNICEF, Banque mondiale, Conseil de l’Europe, OCDE, Union européenne.

Télécharger: Cinquième conférence internationale sur l’éducation des adultes Hambourg, Allemagne 14-18 juillet 1997 : Rapport final (PDF 4,24 MB)

 

L'objectif de ce document est de présenter un résumé des expériences significatives d'approches novatrices en vue de la réalisation de l'éducation primaire universelle (EPU) et de sa démocratisation, préparée à partir d'une étude des documents publiés disponibles concernant ce domaine. Le synopsis est basé sur l'étude d'environ 200 publications incluant des livres: rapports de conférences, séminaires et ateliers; avis; Les études de cas nationales et les rapports nationaux; Des articles de recherche et des articles de revues liés à l'EPU. De ceux-ci. Une bibliographie sélectionnée d'environ 80 publications a été compilée et est jointe au présent document en annexe.

Télécharger: Comment fournir une éducation de niveau primaire aux enfants non scolarisés, approches non formelles et alternatives: aperçu d'expériences significatives et d'approches novatrices et synthèse de six études de cas, avec une bibliographie sélective (PDF 3,48 MB)

 

Vous voilà donc au centre de cette grande entreprise de collaboration internationale qu’est ce manuel. Celui-ci constitue un outil pour le lancement de campagnes en faveur de la formation continue mais aussi pour préparer ensemble de manière créative la prochaine Semaine internationale des apprenants adultes. Le Manuel a plusieurs fonctions :

◗ Echanger des expériences qui touchent de près ou de loin à la formation continue et faire circuler des idées innovantes à travers différents pays ;

◗ Fournir des explications et des astuces concernant la réalisation des activités ;

◗ Soutenir la “Semaine internationale des apprenants adultes” et la “Journée mondiale de l’alphabétisation”

Télécharger: Comment organiser une Semaine des apprenants adultes pour atteindre un large public: manuel de préparation (PDF 5,92 MB)

C’est un grand plaisir pour moi de présenter la Stratégie à moyen terme de l’Institut de l’UNESCO pour l’apprentissage tout au long de la vie (UIL) pour la période 2008-2013. Notre changement de statut en Institut de l’UNESCO àpart entière, il y a deux ans, qui s’est accom pagné d’un nouveau nom (nous nous appelions auparavant Institut de l’UNESCO pour l’Éducation), nous a offert beaucoup plus de possibilités à explorer. Il a fallu concevoir de nouvelles idées, adopter de nouveaux concepts et lignes de conduite, mettre au point de nouvelles méthodes de travail et instaurer de nouveaux partenariats, au sein comme à l’extérieur de l’UNESCO.

 

Télécharger: Consolider nos acquis: stratégie à moyen terme 2008-2013 (PDF 725 KB)

 

 

 

Contextes et défis à relever

La résurgence de l’apprentissage et de l’éducation des adultes

1. Le nouveau millénaire a amené un changement de perspective sur l’apprentissage et l’éducation des adultes désormais perçus comme essentiels pour relever les défis de développement critiques en Asie et dans le Pacifique. Le rythme accéléré des changements et l’essor des économies du savoir et des sociétés de l’apprentissage dans un monde globalisé soulignent l’importance de permettre à tous les adultes d’accéder à un apprentissage et une éducation de grande qualité.

2. Parallèlement, les problèmes socio-économiques non résolus, en particulier l’extrême pauvreté, le chômage et l’exclusion, et les défis posés par les migrations internes et transfrontalières, ainsi que la dégradation massive de l’environnement, sont mieux abordés dans un cadre d’éducation holistique s’appuyant sur une démarche inspirée des droits de l’homme qui encourage la transformation sociale et la paix.

3. L’apprentissage et l’éducation des adultes sont une composante fondamentale de l’apprentissage tout au long de la vie et contribuent considérablement à générer la créativité, l’innovation et les idées nouvelles nécessaires à la construction de sociétés durables et équitables. L’apprentissage et l’éducation des adultes sont essentiels à la progression du bien-être individuel et communautaire, de la justice sociale, de la parité entre les sexes, et à la dynamique de la productivité et de la croissance économique.

4. L’apprentissage et l’éducation des adultes revêtent un caractère d’urgence en Asie et dans le Pacifique où de multiples voies d’apprentissage sont en plein essor. Nous réaffirmons par la présente le rôle vital de l’apprentissage et de l’éducation des adultes dans l’épanouissement des capacités, de la liberté et du choix des individus.

Télécharger:Construire des sociétés durables et équitables en Asie-Pacifique (PDF 112 KB)

 

 

 

Nous, représentants des 46 pays africains réunis pour cette conférence régionale préparatoire africaine en vue de CONFINTEA VI, affirmons notre détermination à faire de l’apprentissage et de l’éducation des jeunes et des adultes un droit et une réalité pour tous nos concitoyens. L’Afrique doit relever de nouveaux défis pour répondre aux exigences qui lui sont faites de maîtriser des difficultés présentes et futures et nous relayons son appel à CONFINTEA VI : rejoignez-nous et soutenez-nous dans cette lutte pour l’apprentissage tout au long de la vie, le développement durable et une culture de la paix. Cette évolution sociétale passe par des citoyens conscients et l’amélioration des compétences pour la vie. En permettant aux jeunes et aux adultes de participer à ce processus de développement, l’apprentissage et l’éducation sont les moteurs d’un tel changement.

 

Télécharger: Déclaration africaine sur l'apprentissage et l'éducation des jeunes et des adultes: la force motrice du développement de l'Afrique (PDF 87,5 KB)

La Déclaration de Mexico sur les villes apprenantes pérennes décrit le rôle des villes apprenantes dans la réalisation de l’Agenda 2030 pour le développement durable et définit des orientations stratégiques et lignes d’action pour créer des villes apprenantes pérennes.

Télécharger: Déclaration de Mexico sur les villes apprenantes pérennes