Accueil

Programme de bourses d'études de l'UIL pour l'apprentissage et l'éducation des adultes

Les États membres de l'UNESCO se sont engagés à améliorer leurs politiques et pratiques en matière d'apprentissage et d'éducation des adultes (AEA). Le Programme de bourses d'études CONFINTEA, dirigé par l'Institut de l'UNESCO pour l'apprentissage tout au long de la vie (UIL), soutient ces pays pour qu’ils mettent en pratique leurs engagements en matière d'AEA. Ce programme vise à reconnaître le rôle primordial de l'AEA dans la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD) et des cibles du Cadre d'Action Éducation 2030. L'UIL a depuis 2011 attribué des bourses d'études à 32 représentants de gouvernements ou de la société civile, issus de 28 pays différents.

Liste complète des boursiers et de leurs projets

Note documentaire sur le Programme de bourses d'études

i)Quelle est la mission des boursiers CONFINTEA ?

Les boursiers participent au cours du programme à une formation intensive d'un mois au sein de l'UIL à Hambourg en Allemagne.

Au cours de cette formation, qui a lieu généralement en octobre/novembre, ceux-ci :

  • rédigent une stratégie nationale dans le domaine de l’AEA qui sera présentée au ministre concerné de leur gouvernement lors de leur retour ;
  • présentent pour commentaire un projet de cette stratégie au personnel de l'UIL ;
  • participent à des présentations et à des ateliers, en partageant leurs connaissances avec leurs collègues, les spécialistes de l'AEA et le personnel de l'UIL ;
  • s'informent sur les cadres internationaux en matière d'AEA tels que le Cadre d'action de Belém et sur la Recommandation sur l'apprentissage et l'éducation des adultes (2015) ;
  • disposent d'un poste de travail à l'UIL et d'un accès à la bibliothèque spécialisée de l'UIL.

Le programme terminé, les boursiers doivent fournir des rapports réguliers sur la mise en œuvre de leurs stratégies et sur les activités qui en découlent.

ii)Quel profil pour les candidats à la bourse d'études ?

Les bourses d'études CONFINTEA sont proposées aux représentants de gouvernements ou d'organisations de la société civile dont la mission est tournée vers l'AEA dans les États membres de l'UNESCO, en particulier dans l'hémisphère Sud. L'UIL s'applique à respecter un équilibre à la fois géographique (régional et national) et entre les sexes lorsqu'il attribue les bourses d'études CONFINTEA.

Les candidats postulant à la bourse d'études CONFINTEA doivent :

  • disposer d'une expérience significative, que ce soit au sein d'un gouvernement, de la société civile, ou en tant que chercheur, dans le domaine de l'apprentissage et de l'éducation des adultes ;
  • être intéressé par la rédaction de politiques ou par la préparation et la mise en œuvre de programmes au niveau national ; l'implication dans des activités nationales liées à la préparation, à la mise en œuvre ou au suivi de la CONFINTEA VI serait un atout ;
  • parler et écrire couramment en anglais et dans l’idéal disposer d'une connaissance opérationnelle d'une autre langue des Nations Unies.

iii)Comment postuler à la bourse d'études ?

Les candidats doivent envoyer :

  • une proposition écrite
  • un CV à jour
  • une lettre de motivation.

Par leur proposition, les candidats doivent étudier la mise en œuvre du Cadre d'action de Belém dans l'un des États membres de l'UNESCO. Inscrivez-vous à notre bulletin afin de vous tenir informés des prochains appels à candidature.

iv)Autres informations

Les candidats sélectionnés reçoivent une indemnité journalière de subsistance au cours de leur séjour à l'UIL. Les frais de logement, de voyage et de visa sont également pris en charge. Pour plus d'informations, merci de contacter la Coordinatrice des bourses d'études CONFINTEA, Mme Angela Owusu-Boampong.