Accueil

Multiplier les initiatives d’alphabétisation pour atteindre davantage de femmes

22 juillet 2013

Une centaine de délégués de 13 pays E-9, SAARC et LIFE ont participé à une conférence internationale intitulée « Réaliser l’alphabétisation pour tous : approches efficaces et innovantes pour généraliser l’alphabétisation, réduire les disparités entre les sexes et créer un monde lettré ». Les participants ont analysé les approches innovantes censées élever les taux d’alphabétisme des femmes, et émis plusieurs recommandations sur les moyens d’accélérer les efforts d’alphabétisation avant la fin de l’initiative Éducation pour tous (EPT) en 2015, et de promouvoir l’alphabétisation dans le programme de développement post-2015. Cette conférence a eu lieu à New Delhi (Inde) du 18 au 20 juillet 2013 et a été organisée conjointement par l’autorité indienne de la mission nationale d’alphabétisation (NLMA), l’unité d’alphabétisation du siège de l’UNESCO, le bureau multi-pays de l’UNESCO à New Delhi et l’Institut de l’UNESCO pour l’apprentissage tout au long de la vie (UIL).

Dans leurs interventions, Arne Carlsen, directeur de l’UIL, et Ulrike Hanemann, spécialiste principale du programme, ont souligné la nécessité de considérer l’alphabétisation comme un processus continu et comme le fondement de l’apprentissage tout au long de la vie. Ils ont présenté les principaux messages du Rapport mondial sur l’apprentissage et l’éducation des adultes – GRALE 2, les récentes études de l’UIL sur les bonnes pratiques pour atteindre les femmes, et une collection d’études de cas sur l’égalité entre les sexes tirées de la banque de données sur les bonnes pratiques d’alphabétisation. Par ailleurs, en vue d’analyser les programmes et approches qui autonomisent les femmes au cours et à partir de l’alphabétisation, le directeur de l’UIL a préconisé de tenir cette conférence sur l’alphabétisation tous les deux ans, et proposé l’initiative d’élaborer un concept de l’alphabétisation unique pour l’UNESCO, en consultation avec les États membres.