Accueil

Étude du sous-secteur de l’éducation des adultes et de l’éducation non formelle en Tanzanie

27 juillet 2015

Le département de l’Éducation des adultes et de l’Éducation non formelle (ANFE) de la Tanzanie a organisé une réunion à Dar es-Salaam le 12 juin 2015 afin d’identifier les problèmes et défis principaux du sous-secteur tanzanien de l’éducation des adultes et de l’éducation non formelle qui doivent être pris en considération pour le nouveau Plan de développement du secteur de l’éducation (ESDP).

Parmi les participants figuraient 16 cadres supérieurs du département de l’Éducation des adultes et de l’Éducation non formelle, de l’Institut pour l’éducation des adultes, de l’Université libre de la Tanzanie, du Réseau tanzanien de l’éducation, de l’Inspection académique, du Centre national Mwanza pour l’alphabétisation, des universités populaires ainsi que du département chargé de l’enseignement et de la formation techniques et professionnels (EFTP) et du département chargé des politiques et de la planification.

L’UIL avait sollicité cette réunion consultative afin de mieux comprendre la situation actuelle et les problèmes qui touchent ce sous-secteur. Ainsi, la mise en œuvre de plusieurs activités prévues dans le Plan de développement de l’éducation des adultes et non formelle 2013 – 2016/17 a été entravée par un manque de financements et la plupart des projets sont encore en phase pilote. L’un des défis majeurs est de réussir à toucher une plus grande partie de la population déscolarisée tout en édifiant un système d’apprentissage proposant des filières alternatives.

Case studies

Related Document

Related Content