Accueil

vCASIE 2020 : Le webinaire de l'UIL explore le potentiel des TIC pour l'apprentissage tout au long de la vie dans les zones rurales d'Asie centrale

22 octobre 2020

Le 7 octobre 2020, l'Institut de l'UNESCO pour l'apprentissage tout au long de la vie (UIL) a organisé un webinaire en collaboration avec les bureaux de l'UNESCO à Bangkok et Almaty : « L'éducation ouverte et à distance pour promouvoir l'apprentissage et le développement des compétences tout au long de la vie ». C'était le deuxième webinaire de la série du Symposium (virtuel) d'Asie centrale sur les TIC dans l'éducation (vCASIE) 2020, soutenu par le Service coréen d'information sur l'éducation et la recherche (KERIS).

Le webinaire de l'UIL a exploré le potentiel des technologies de l’information et de la communication (TIC) pour soutenir et promouvoir l'apprentissage tout au long de la vie en Asie centrale, a passé en revue les lacunes existantes et a mis en évidence les leçons importantes tirées d'initiatives prometteuses. Dans son discours d'ouverture, le directeur de l'UIL, David Atchoarena, a attiré l'attention sur l'augmentation de la connectivité à large bande et les progrès louables en matière de niveau d'éducation dans la région. Afin de tirer parti de ces atouts et de transformer la crise actuelle de COVID-19 en une opportunité, il a souligné le besoin de données sur l'éducation des adultes et l'éducation non formelle, d'une pédagogie innovante et d'efforts accrus pour combler le fossé entre les apprenants ruraux et urbains. En outre, pour assurer le succès de l'enseignement ouvert et à distance, M. Atchoarena a appelé à un renforcement des capacités des éducateurs.

Les intervenants du webinaire ont présenté des politiques et des pratiques prometteuses pour exploiter le potentiel de l'enseignement ouvert et à distance, afin de promouvoir l'apprentissage tout au long de la vie pour tous dans la sous-région et au-delà. Les présentations sur la manière de relever les défis en matière de compétences numériques grâce au DigComp et aux cadres et outils européens connexes (Fondation européenne pour la formation), sur les solutions numériques à l'apprentissage intergénérationnel pour sauvegarder le patrimoine culturel immatériel au Kazakhstan (Samsung) et sur le développement des compétences des populations rurales au Kirghizstan, au Tadjikistan et en Ouzbékistan (DVV International) ont ouvert la voie à des discussions enrichies sur la manière de combler le fossé entre les zones rurales et urbaines. L'importance des données dans la création et le suivi de politiques efficaces et le rôle essentiel des éducateurs dans la mise en œuvre d'une pédagogie innovante et inclusive au-delà de la culture numérique ont été les principales conclusions du webinaire.

Présentations :

Relever les défis de la compétence numérique grâce à DigComp et aux cadres et outils européens de compétence numérique connexes (M. Alessandro Brolpito, Spécialiste principal en compétences et apprentissage numériques, Fondation européenne pour la formation) (angl), (rus)

L'éducation numérique pour révéler le potentiel de la jeunesse au Kazakhstan (Mme Ji-Hyun Yoon, Samsung Electronics) (angl), (rus)

Programme de développement des compétences pour les populations rurales du Kirghizistan, du Tadjikistan et de l'Ouzbékistan (Mme Thekla Kelbert, directrice régionale de DVV International pour l'Asie centrale) (angl), (rus)

Enregistrements du webinaire 2 : (angl), (rus)

Webinaire 3 (23 octobre 2020) : « Des contenus de REL de qualité pour le développement des compétences ». L'inscription est ouverte aux participants intéressés.