Accueil

Populations autochtones et décolonisation de la science

3 février 2015

Un symposium « Populations autochtones et décolonisation de la science » s’est tenu du 15 au 18 janvier 2015 sur le campus de l’université de Brême (Allemagne). Il a été organisé par la Dr Eliane Fernandes, enseignante et chercheure à l'institut de recherche anthropologique et culturelle de la même université, en coopération avec die schwelle, une ONG locale. 

Des représentants des peuples autochtones, des chercheurs internationaux et des étudiants de l’université de Brême y ont débattu sur la nécessité de valoriser et d’introduire le savoir autochtone dans le monde universitaire.

Deux membres de l’UIL ont participé à cet événement : Mme Ulrike Hanemann est intervenue sur l’alphabétisation envisagée dans une perspective d’apprentissage tout au long de la vie en fournissant des exemples concrets de programmes d’alphabétisation destinés aux peuples autochtones. M. Stephen Roche, rédacteur en chef de la Revue internationale de l'éducation – Annales de l'apprentissage tout au long de la vie (RIE) éditée par l’UIL, y a contribué à sélectionner des articles en vue d’un futur numéro spécial de la revue sur l’enseignement autochtone.

Il est ressorti clairement de ce symposium que les approches autochtones de l’apprentissage et de la vie peuvent fortement contribuer à traiter un grand nombre des immenses défis auxquels notre planète est confrontée, en particulier dans les moyens de réaliser le développement durable.