Accueil

Conférence en ligne : renforcer l'éducation à la citoyenneté au niveau local

10 décembre 2020

Les 12 et 13 novembre 2020, les villes apprenantes de l'UNESCO du monde entier se sont réunies virtuellement pour partager des stratégies, des expériences et des défis liés à l'éducation à la citoyenneté. L'événement était organisé par les villes apprenantes de l'UNESCO de Larissa (Grèce) et de Yeonsu-Gu (République de Corée), avec le soutien de l'Institut de l'UNESCO pour l'apprentissage tout au long de la vie (UIL). Plus de 200 participants se sont inscrits en ligne et ont suivi les présentations.

Un certain nombre d'experts de renom ont participé à la conférence. Leurs principales présentations ont couvert des aspects de l'éducation à la citoyenneté tels que, entre autres, les droits humains, la durabilité environnementale, l'inclusion sociale et les questions découlant des progrès rapides des technologies numériques. Les présentations ont montré que l'éducation à la citoyenneté est un concept holistique susceptible d’aider à résoudre de nombreux défis auxquels sont actuellement confrontés les villes et les pays du monde entier. La bonne citoyenneté fait référence aux citoyens qui agissent de manière responsable, remplissent leurs devoirs sociaux et démocratiques et participent activement à la création d'une société saine et pacifique. L'un des principaux défis que rencontrent de nombreuses communautés urbaines a été d'impliquer les groupes vulnérables dans l'éducation à la citoyenneté en les encourageant à devenir des citoyens actifs, à connaître et à accepter leurs droits.

Au cours de l'événement, les représentants des villes ont donné leur avis sur la manière dont l'éducation à la citoyenneté est intégrée dans leurs communautés locales, sur les institutions impliquées, sur le partage des responsabilités, sur les groupes cibles et les problèmes spécifiques abordés et sur les formes et modalités de l'éducation à la citoyenneté qui se sont révélées particulièrement efficaces.

Lors de la session d'ouverture de la conférence, les villes coordinatrices du pôle, Larissa et Yeonsu-gu, ont présenté leurs activités et leurs réalisations dans le domaine de l'éducation à la citoyenneté. Yeonsu-gu a jusqu'à présent mis en œuvre un certain nombre d'initiatives de citoyenneté destinées à renforcer l'engagement civique, à développer la résilience des communautés et à favoriser la démocratie directe. Le représentant de la ville a présenté la « plate-forme de gestion en ligne des logements multifamiliaux » de Yeonsu-gu comme un exemple des initiatives introduites à ce jour. Cette plateforme soutient l'échange d'informations sur les communautés locales et permet une participation directe aux processus décisionnels au niveau local, à tout moment et en tout lieu.

Le représentant de Larissa a souligné l'Université des citoyens, créée en 2018, qui, entre autres initiatives, a mis en place des « écoles de parents », des cours de langue pour les réfugiés et les immigrants, un programme de sensibilisation au handicap pour les conseillers municipaux, des cours d'informatique pour les apprenants plus âgés et des possibilités de formation pour les prestataires d'éducation artistique.

La ville d'Escazú, au Costa Rica, qui a créé une « école municipale de femmes pour la citoyenneté et le leadership », a donné d'autres exemples. La ville met également en œuvre des projets visant à aider les migrants et les réfugiés à s'intégrer dans la société et a créé un réseau local de responsabilité sociale des entreprises. La ville polonaise de Gdynia, quant à elle, gère ses activités d'éducation à la citoyenneté par l'intermédiaire d'un Urban Lab, qui comprend un Urban Café servant d'espace dans lequel les citoyens et les fonctionnaires municipaux peuvent engager un dialogue et des discussions ouvertes. Gdynia propose également des conférences sur un large éventail de thèmes (par exemple le changement climatique), ainsi que des débats et des projections de films (par exemple sur l'histoire du plastique). Des enregistrements vidéo sont disponibles en ligne, présentant ces exemples et bien d'autres encore d'initiatives d'éducation à la citoyenneté partagées par les représentants de la ville et des jeunes pendant les deux jours de la conférence :

Jour 1 - 12 novembre 2020 : https://www.youtube.com/embed/jmUpM5Gmn1Q

Jour 2 - 13 novembre 2020 : https://www.youtube.com/embed/yiWbVzce_Ck

Le principal message de la conférence était que l'éducation à la citoyenneté est une forme d' « apprendre à vivre ensemble » et doit être renforcée. Pour y parvenir, il faut l'engagement continu de diverses parties prenantes, notamment les gouvernements municipaux, les établissements d'enseignement formel et non formel, les ONG, le secteur privé et les groupes de jeunes, parmi bien d'autres. Des partenariats entre ces parties prenantes doivent être établis et renforcés en permanence. L'éducation à la citoyenneté concerne les personnes de tous âges, et il est essentiel de la promouvoir activement afin d'atteindre les objectifs mondiaux fixés dans le Programme de développement durable à l’horizon 2030.

Lors de la séance de clôture de la conférence, les villes coordinatrices qui supervisent le cluster d'éducation à la citoyenneté du GNLC se sont jointes à l'UIL pour encourager les villes membres à poursuivre leur engagement actif dans le travail du pôle en partageant les meilleures pratiques, en répondant à une enquête du pôle et en échangeant des connaissances. S'appuyant sur l'expertise et les exemples partagés lors de la conférence, la prochaine réunion du pôle, prévue pour décembre prochain, sera consacrée à l'élaboration d'une feuille de route en vue de la cinquième Conférence internationale sur les villes apprenantes à l'automne 2021.

Plus d'informations :

Réseau mondial UNESCO des villes apprenantes (GNLC)