Accueil

Grèce : Larissa rejoint le Réseau mondial UNESCO des villes apprenantes

21 décembre 2015

La ville grecque de Larissa considère que sa transformation en ville apprenante lui permettra, entre autres, de faire face au chômage et de relever les défis en matière de société et de santé : Larissa, qui vient juste d’intégrer le Réseau mondial UNESCO sur les villes apprenantes (GNLC), a déjà commencé à mettre en œuvre les caractéristiques clés des villes apprenantes figurant dans les Documents d’orientation du Réseau.

La crise financière en Grèce

Comptant environ 162 000 habitants, la ville de Larissa est une plaque tournante culturelle située au centre de la Grèce. Larissa a été très affectée par la crise financière grecque qui a commencé il y a six ans, et continue de faire face à de nombreux problèmes sociaux et économiques. Selon les estimations, un Grec sur cinq vient d’une famille sans revenu et actuellement, 75 % des jeunes âgés entre 20 et 30 ans sont sans emploi. Les systèmes sociaux et de santé ont également souffert de la crise. Tous ces facteurs ont amené la ville à se saisir du concept de ville apprenante afin de pouvoir relever les défis existants et de se développer davantage malgré la crise financière du pays.

L’avenir de Larissa, ville apprenante

La municipalité de Larissa a lancé, en coopération avec l’Union scientifique de l’éducation des adultes, une initiative intitulée « Une ville apprenante ». Elle a pour objectif, non seulement de soutenir les groupes sociaux vulnérables frappés par la crise financière, mais aussi de motiver les citadins à connaître une évolution personnelle à travers l’apprentissage tout au long de la vie. Larissa projette d’atteindre cet objectif à travers la création d’un comité de direction chargé de mettre en place des programmes d’apprentissage destinés à certains groupes-cibles de sa population. En outre, la ville vise à promouvoir l’apprentissage tout au long de la vie en créant une « semaine de l’apprentissage tout au long de la vie » et en partageant de bons exemples de villes apprenantes sur son blog.

En tant qu’adhérente du Réseau mondial, Larissa projette de se mettre en relation avec d’autres villes pour échanger bonnes pratiques et expertise. La ville a accompli des progrès à travers la promotion de l’apprentissage inclusif dans son système éducatif et la revitalisation de l’apprentissage au sein des familles et des communautés et peut désormais partager ses expériences avec d’autres villes du Réseau. En en faisant une ville apprenante, le gouvernement de Larissa espère favoriser la mobilisation de ressources, améliorer la gouvernance et la participation de toutes les parties prenantes, encourager l’apprentissage sur le lieu de travail, et promouvoir l’utilisation des technologies modernes de l’apprentissage. Il a hâte d’apprendre de quelle façon les autres villes du monde ont procédé pour amener ces changements.

En accueillant Larissa au sein du Réseau, l’Institut de l’UNESCO pour l’apprentissage tout au long de la vie (UIL), secrétariat du Réseau, reconnaît les mérites de la ville et ses initiatives répétées en faveur de la création d’une ville apprenante.