Accueil

L’éducation améliore la qualité de la vie à Gdynia, en Pologne

29 janvier 2020

« L’éducation est depuis toujours une priorité absolue à Gdynia », explique le maire adjoint de la ville, M. Bartosz Bartoszewicz, ce qui explique pourquoi il croit que la qualité de vie dans cette ville du centre-nord de la Pologne « est l’une des meilleures du pays ».

Intronisée dans le Réseau mondial UNESCO des villes apprenantes (GNLC) en 2019, Gdynia s'efforce de fournir à ses habitants les connaissances et les compétences dont ils ont besoin pour s'adapter aux changements technologiques, démographiques et environnementaux actuels et de leur permettre de réaliser leur potentiel individuel, de renforcer leurs communautés et de contribuer au développement économique. En outre, la ville a mis en place de solides mécanismes de coordination afin de garantir que les possibilités d'éducation soient accessibles à tous, à chaque étape de la vie.

La participation des parties prenantes est essentielle pour faire de l'apprentissage tout au long de la vie une réalité pour tous, et Gdynia s'est efforcée de garantir la participation de divers acteurs pour assurer la qualité de l'apprentissage à tous les niveaux, à commencer par l'enseignement formel, où les enseignants, les directeurs d'école, le personnel administratif, les élèves et les parents collaborent pour élaborer des stratégies d'apprentissage efficaces. « Les écoles de Gdynia permettent à nos plus jeunes résidents de développer leurs intérêts et leurs talents », explique Bartoszewicz. « C'est précisément grâce à la coopération entre le personnel scolaire et les familles que nos programmes éducatifs répondent aux nouveaux défis, au monde en mutation ».

 

En outre, la ville favorise le développement des opportunités d'emploi et d'entrepreneuriat à travers des programmes d'apprentissage tout au long de la vie qui répondent aux tendances du marché du travail. Elle implique également le public dans les processus de décision. L'adjoint au maire de Gdynia chargé de l'innovation, M. Michał Guć, déclare que la ville encourage l'éducation comme « mode de vie pour les personnes de tous âges, indépendamment de leur origine culturelle ou économique. Par exemple, les individus peuvent s’adonner à leurs passions après la fin de leur carrière professionnelle », poursuit-il, « et les habitants peuvent travailler de manière créative avec leurs voisins pour développer leurs communautés locales ». Des dizaines de lieux d'apprentissage à travers la ville combinent l'éducation avec des aspects de la vie quotidienne, du travail et des loisirs pour donner un sentiment de communauté aux habitants de cette ville portuaire animée.

Une fois que Gdynia a rejoint le GNLC de l'UNESCO, son maire, Wojciech Szczurek, a créé une équipe spéciale sur la ville apprenante. Ses membres et les représentants municipaux engagés dans l'éducation se réuniront pour la première fois à l'occasion de la Journée internationale de l'éducation, le 24 janvier. Cette réunion représente la prochaine étape pour renforcer la coordination des programmes d'apprentissage et faire de l'apprentissage tout au long de la vie une réalité pour tous à Gydnia.

À propos du Réseau mondial UNESCO des villes apprenantes

Les villes apprenantes représentent un moteur important pour la réalisation des Objectifs de développement durable des Nations Unies. Elles permettent de promouvoir les bonnes politiques et pratiques pour la défense du développement durable à différents niveaux, notamment à celui de l’apprentissage tout au long de la vie. Le Réseau mondial UNESCO des villes apprenantes, coordonné par l’Institut de l'UNESCO pour l'apprentissage tout au long de la vie, soutient et améliore les pratiques d’apprentissage tout au long de la vie dans les villes membres en encourageant le dialogue politique et l’apprentissage par les pairs, en recensant les stratégies efficaces et les bonnes pratiques, en encourageant les partenariats, en offrant des activités de renforcement des capacités et en développant des outils et des instruments permettant de créer, de mettre en œuvre et de suivre les stratégies des villes apprenantes.

Rejoignez le Réseau mondial UNESCO des villes apprenantes ! Candidatures ouvertes jusqu’au 30 avril 2020.