Accueil

Autriche : Stratégie pour l’apprentissage tout au long de la vie LLL : 2020, publiée en 2011

Fondements de la stratégie

La diversification croissante des compétences individuelles et la mondialisation ont rendu nécessaire d’offrir à tous les citoyens l’opportunité d’actualiser en permanence leurs connaissances et compétences pour assurer leur épanouissement personnel et la possibilité de se réaliser pleinement. Afin de garantir que l’Autriche conserve son niveau de vie élevé et sa forte cohésion sociale, il est indispensable de continuer à améliorer le niveau de qualification des citoyens et d’amener ceux et celles qui affichent un faible niveau de compétences à renouveler leurs connaissances et de cette façon à s’intégrer pleinement dans une société du savoir moderne. La Stratégie d’apprentissage tout au long de la vie de l’Autriche repose sur cinq principes fondamentaux : orientation à différentes étapes de la vie (à tout âge), mettre les étudiants au centre de l’apprentissage (flexibilité dans l’apprentissage), une orientation tout au long de la vie (faciliter le processus d’apprentissage), une approche axée sur les compétences (reconnaissance de l’apprentissage informel), et encourager la participation des individus à des activités d’apprentissage tout au long de la vie (accroître la motivation d’apprendre).

Concept d’apprentissage tout au long de la vie

Les stratégies en faveur de l’apprentissage tout au long de la vie (“lebensbegleitendes Lernen”) ont pour objectif de répondre aux changements rapides de l’économie et de la société, ainsi que de réagir de façon proactive à la dynamique d’environnements en mutation pour tirer profit des nouvelles opportunités qui s’offrent dans les contextes professionnels, sociaux et culturels.

Principaux enjeux

La stratégie s’articule autour de dix domaines d’action :

  • Consolider le système d’éducation préscolaire ;
  • offrir une éducation de base et assurer l’égalité des chances au sein du système scolaire ;
  • offrir des possibilités gratuites d’enseignement et de formation de la deuxième chance, qui permettent de garantir que les adultes disposent de compétences de base ;
  • développer les systèmes de transition alternatifs vers le monde du travail pour les jeunes ;
  • dispenser des conseils et une orientation pour un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée ;
  • renforcer les approches d’enseignement et d’apprentissage communautaires via des services communautaires et des organisations de la société civile ;
  • promouvoir le développement d’environnements professionnels favorisant l’apprentissage ;
  • garantir l’offre de formation continue pour renforcer les capacités d’insertion professionnelle et la compétitivité ;
  • améliorer la qualité de vie des personnes à la retraite grâce à l’éducation et à l’apprentissage ;
  • mettre en place des procédures de validation des acquis non formels et informels dans tous les domaines d’enseignement.

Principaux objectifs et mesures

La Stratégie autrichienne pour l’apprentissage tout au long de la vie prend en compte tous les niveaux d’enseignement du système éducatif, de la petite enfance à la formation continue, ce également après le départ à la retraite. Les objectifs stratégiques à atteindre d’ici à 2020 comprennent notamment les points suivants :

  • L’adoption d’un cadre juridique à l’échelle nationale pour l’éducation préscolaire (avant 2014) ;
  • réduire de moitié le nombre d’élèves exposés au risque d’analphabétisme ;
  • diminuer le taux d’abandon scolaire à l’école primaire ;
  • accueillir davantage d’apprentis à l’université ;
  • diminuer le taux de chômage des jeunes (15-24 ans) ;
  • accroître le taux d’activité des séniors (55-64 ans) ;
  • accroître le taux de participation à l’offre de formation continue non formelle dans les zones rurales ;
  • augmenter le taux de participation à des formations continues pour les employés peu qualifiés ;
  • augmenter le nombre de diplômés de l’enseignement supérieur ;
  • accroître le taux de participation générale à la formation continue ;
  • mettre en place des normes de qualité pour les programmes éducatifs destinés aux personnes retraitées ;
  • mettre en œuvre un cadre national de certification d’ici à 2012, ainsi qu’une stratégie pour la validation et la reconnaissance de l’apprentissage à la fois non formel et informel d’ici à 2015.

Caractéristiques

La Stratégie autrichienne pour l’apprentissage tout au long de la vie multiplie les possibilités d’apprendre pour les personnes à la retraite. L’objectif clé est d’accroître le taux de participation de ce groupe cible aux activités d’apprentissage. Afin de garantir la qualité et l’accès à l’offre d'enseignement, tous les éducateurs exerçant leur activité auprès des apprenants séniors devront obtenir les compétences nécessaires à un travail avec ce groupe d’âge particulier. Ils devraient également être en mesure d’offrir conseils et informations au sujet des possibilités de formation. L’enseignement devrait être dispensé à proximité des lieux d’habitation, en prenant en compte les possibilités offertes par l’apprentissage intergénérationnel et par l’utilisation des technologies lors de l’apprentissage. Cette approche va permettre de mettre au premier plan des modèles pédagogiques innovants et d’améliorer la qualification des éducateurs. Des mesures qualitatives seront développées et la recherche fondamentale sur le sujet intensifiée.

Références externes :

  • Commission des Communautés européennes. 2000. Protocole pour l’Apprentissage tout au long de la vie.
  • Commission des Communautés européennes. 2001. Réaliser un espace européen de l'éducation et de formation tout au long de la vie
  • Union Européenne. 2006. Recommandation du parlement européen et du conseil sur les compétences clés pour l'éducation et la formation tout au long de la vie
  • Union Européenne. 2008. Cadre européen de certifications pour l’apprentissage tout au long de la vie
  • Union européenne. 2009. Coopération européenne dans le domaine de l’éducation et de la formation
  • Commission européenne. 2010. Europe 2020 : Une stratégie pour une croissance intelligente, durable et inclusive
  • Commission européenne/EACEA/Eurydice. 2013. Education and Training in Europe in 2020: Responses from the EU Member States. Eurydice Report. Brussels : Eurydice (L'éducation et la formation en Europe 2020 : Réponse des États membres de l'UE), )

Acteurs chargés de la mise en œuvre du document :

  • Ministère fédéral de l’Éducation, des Arts et de la Culture
  • Ministère fédéral des Sciences, de la Recherche et de l’Économie
  • Ministère fédéral du Travail, des Affaires sociales et de la Protection des consommateurs
  • Ministère fédéral de la Famille et de la Jeunesse

Lecture complémentaire et liens :

Organismes émetteurs :

Ministère fédéral de l’Éducation, des Arts et de la Culture, Ministère fédéral des Sciences, de la Recherche et de l’Économie, Ministère fédéral du Travail, des Affaires sociales et de la Protection des consommateurs, Ministère fédéral de la Famille et de la Jeunesse. 2011.