Accueil

Bulgarie : Stratégie nationale pour l’apprentissage tout au long de la vie : 2013, publiée en 2008

Fondements de la stratégie

L’entrée de la Bulgarie dans l’Union européenne requiert des changements dans les domaines de l’éducation et de la formation afin d’harmoniser les niveaux de connaissance et de maîtrise des compétences clés. L’apprentissage tout au long de la vie est important non seulement pour les individus, puisqu’il leur permet de réaliser pleinement leur potentiel et de s’épanouir, mais également pour les employeurs, qui tirent profit de l’amélioration des compétences et connaissances de chacun. La Stratégie nationale pour l’apprentissage tout au long de la vie décrit les orientations qui permettront d’assurer que les citoyens bulgares puissent participer activement à une nouvelle économie mondiale fondée sur la connaissance. La stratégie a pour objectif de fédérer les efforts de toutes les institutions et de tous les citoyens de la République de Bulgarie pour le développement des conditions nécessaires à la mise en place d’une société tournée vers l’apprentissage tout au long de la vie.

Concept d’apprentissage tout au long de la vie

Le terme apprentissage tout au long de la vie tel qu’il est défini dans la stratégie se base sur la définition du Mémorandum sur l'éducation et la formation tout au long de la vie de l’Union européenne. Cette définition implique un processus d’acquisition régulière de connaissances et de compétences, et suppose l’existence d’une offre de possibilités d’apprendre à tout âge et dans de nombreux contextes, c’est-à-dire non seulement grâce aux institutions traditionnelles d’enseignement et de formation, mais également sur le lieu de travail, à la maison, ou pendant les loisirs. L’apprentissage tout au long de la vie est un mode de pensée ; chacun d’entre nous devrait être ouvert à de nouvelles idées et décisions, prêt à acquérir de nouvelles compétences et aptitudes ainsi qu’à adopter d’autres comportements. L’apprentissage tout au long de la vie est fondé sur les besoins de tous d’un développement à la fois personnel et professionnel.

Principaux enjeux

  • Le dispositif d’apprentissage tout au long de la vie, insuffisamment développé en Bulgarie ;
  • des difficultés non résolues dans le cadre réglementaire au sujet de l’offre d’éducation et de formation des adultes ainsi que la reconnaissance des acquis de l’apprentissage non formel et informel ;
  • le manque d’informations systématiques et organisées sur les différents programmes de formation et les critères d’admission ;
  • une coordination insuffisante entre les participants à un niveau national et régional en ce qui concerne l’éducation et la formation des adultes ;
  • des environnements d’apprentissage peu stimulants en raison d’un manque d’infrastructure et/ou d’une attitude négative du public vis-à-vis d’une amélioration constante des connaissances et compétences de tous ;
  • une répartition  géographique et économique inégale des établissements d’éducation et de formation ;
  • des problèmes de financement et des contraintes de temps.

Principaux objectifs et mesures

La stratégie concerne l’ensemble des secteurs du système éducatif. Elle prend en compte l’éducation formelle, informelle et non formelle ainsi que toutes les possibilités offertes par l’apprentissage traditionnel et à distance. Le développement de l’apprentissage tout au long de la vie poursuit plusieurs objectifs :

  • Mettre en place un dispositif efficace pour le développement de l’apprentissage tout au long de la vie, qui réponde aux exigences des apprenants, offre des possibilités variées pour l’apprentissage formel, non formel et informel, et qui réponde aux besoins du marché du travail.
  • Actualiser le cadre réglementaire afin de mettre en œuvre la démarche d’apprentissage tout au long de la vie et d’encourager la participation de chaque individu, quelle que soit sa catégorie sociale, dans les activités d’apprentissage tout au long de la vie.
  • Développer un dispositif pour s’assurer de la qualité de l’apprentissage tout au long de la vie.
  • Développer un dispositif de validation et de certification des acquis de l’apprentissage formel, non formel et informel.
  • Mettre en place un dispositif de transfert et de capitalisation de crédits qui permette aux élèves d’obtenir des qualifications et rende le développement individuel et professionnel de chacun personnel et unique.
  • Fédérer, motiver les élèves et créer une culture de l’apprentissage en garantissant l’accès à des services d’orientation dédiés à l’apprentissage tout au long de la vie dans les écoles, les universités, et sur le lieu de travail.
  • Encourager la recherche et améliorer les moyens de collecte de données statistiques sur l’apprentissage tout au long de la vie.
  • Créer un dispositif financier qui harmonise les responsabilités entre l’´ Etat, les employeurs, et les élèves.
  • Établir des mécanismes pour favoriser les interactions et les échanges entre tous les acteurs de l’apprentissage tout au long de la vie.

Caractéristiques

La stratégie décrit le rôle des acteurs de l’apprentissage tout au long de la vie comme suit :

  • Les apprenants sont tous les citoyens bulgares qui participent à des activités d’apprentissage tout au long de la vie.
  • Les établissements d’enseignement et de formation sont les établissements qui offrent une formation et un enseignement formels et non formels répondant aux besoins des individus et de la communauté.
  • Les pouvoirs publics définissent les politiques nationales dans le domaine de l’éducation et de la formation ainsi que les outils et les mesures qui garantissent l’efficacité de l’apprentissage tout au long de la vie.
  • Les employeurs et les organisation patronales, les syndicats et les conseils de direction des établissements déterminent les résultats attendus, soutiennent activement la démarche d’apprentissage tout au long de la vie, suggèrent de nouveaux procédés de coopération et participent à l’élaboration des politiques publiques et des futures priorités pour l’apprentissage tout au long de la vie.
  • Les administrations de districts, les municipalités et les communautés locales contribuent à l’élaboration de politiques d’apprentissage tout au long de la vie aux échelles régionales et locales et supervisent directement le développement de l’apprentissage tout au long de la vie avec pour objectif de devenir des  « régions apprenantes ».
  • Les organisations non gouvernementales et scientifiques soutiennent la démarche d’apprentissage tout au long de la vie en menant des recherches et des analyses, en structurant les informations disponibles ou recueillies et en promouvant les activités d’apprentissage tout au long de la vie.

Documents de référence :

Acteurs impliqués dans l’élaboration du document :

Lectures complémentaires et liens :

  • Ministère de l’Éducation et des Sciences
  • Ministère du Travail et des Politiques sociales
  • National statistical institute (Institut national de la statistique)
  • Agence nationale d’évaluation et d’accréditation
  • Agence nationale pour la formation professionnelle et l’apprentissage

Organisme émetteur :

Conseil des ministres, 2008