Accueil

Macédoine du Nord : Stratégie d’apprentissage tout au long de la vie 2017-2020, publiée en 2017

  • 7 August 2020
North Macedonia

Fondements de la stratégie

Bien que le système d’éducation et d’apprentissage en Macédoine du Nord ait été progressivement réformé pour élargir l’accès à une éducation de qualité, les avancées n’ont pas été suffisantes. La Stratégie pour l’Apprentissage tout au long de la vie 2017-2020, inspirée des standards européens et financée par l’Instrument d’aide de préadhésion (IAP) de l’Union européenne (UE), a pour objectif d’améliorer l'apprentissage tout au long de la vie en modernisant l’Enseignement et la Formation professionnels (EFP) ainsi que les systèmes de formation des adultes.

Concept d’apprentissage tout au long de la vie

La stratégie promeut un concept d’apprentissage permettant d’élargir et d’approfondir ses connaissances tout au long de la vie. Elle va de l’apprentissage de base pendant l’enfance et l’école, aux nouvelles compétences, connaissances, et valeurs acquises au quotidien, tout en s’adaptant à un monde, un environnement de travail et à un contexte social en constante évolution. Elle s’appuie sur les principes d’égalité des chances, de justice sociale et sur une citoyenneté active qui travaille avec l’État et le secteur commercial. La stratégie se réfère à plusieurs documents stratégiques européens comme le Mémorandum sur l’Apprentissage tout au long de la vie. En outre, elle adopte la définition de l’Institut de l’UNESCO pour l’apprentissage tout au long de la vie de (UIL) qui implique le développement d’activités d’apprentissage pour des personnes de tout âge, dans tous contextes et formes possibles d’apprentissage (formel, non formel et informel), ce qui permet de répondre aux nombreux besoins, fondamentaux pour le développement durable.

Principaux défis

  • Le concept d’apprentissage tout au long de la vie n’est pas répandu dans la société macédonienne. Par conséquent, l’idée n’est pas ancrée dans la planification de l’éducation. Ce principe est néanmoins inscrit dans le guide de l’Union européenne pour l’enseignement général. La Macédoine du Nord -en tant que pays en phase de préadhésion à l’Union européenne- veut donc s’aligner sur les règles, valeurs et principes de l’UE et ainsi promouvoir l’apprentissage tout au long de la vie auprès de ses citoyens.
  • Les responsables politiques doivent faire des compromis entre la puissance et la croissance économiques exprimées par l’EFP d’une part, et les besoins individuels, civils et écologiques abordés par l’enseignement général d’autre part.
  • Des modèles familiaux en évolution, avec à présent de nombreuses mères qui travaillent, accroissent l’importance de centres de développement préscolaire et de la petite enfance et demandent davantage d’investissements ainsi qu’une approche plus pédagogique de l’apprentissage préscolaire.
  • Le pays a connu une fuite des cerveaux considérable en particulier chez les jeunes gens compétents et ne prend pas suffisamment de mesures pour attirer du personnel qualifié.

Principaux objectifs et mesures

Les actions de la Stratégie pour l’apprentissage tout au long de la vie se concentrent sur tous les sous-secteurs du système éducatif et visent des personnes de tout âge. Ces actions déterminent les prérequis essentiels à la mise en œuvre de l’apprentissage tout au long de la vie, ce qui comprend :

  • Améliorer les conditions d’apprentissage et la qualité de l’enseignement préscolaire et encourager la tolérance en luttant contre l’exclusion des enfants parlant d’autres langues ou ayant d’autres confessions.
  • Accroître le taux de scolarisation et encourager l’inclusion et l’intégration interethniques dès l’enseignement préscolaire grâce à un enseignement multilingue et à des fonds dédiés à un personnel et à un équipement spécialisé.
  • Lutter contre l’abandon scolaire en poursuivant les efforts en matière d’inclusion et d’intégration interethniques dans l’enseignement secondaire, favoriser une meilleure compréhension des différences culturelles et intégrer les minorités dans le processus d’apprentissage tout au long de la vie.
  • Améliorer le statut, l’environnement d’apprentissage et la qualité de l’EFP en garantissant une équivalence entre l’EFP, le système universitaire ou les autres domaines spécialisés, et en s’assurant que la réforme de l’EFP reste en adéquation avec les demandes du marché et les besoins locaux.
  • Garantir la qualité et améliorer l’efficacité de l’enseignement supérieur en adéquation avec les meilleures pratiques européennes, réformer la gouvernance des universités et encourager la coopération entre les villes macédoniennes et européennes pour transformer les universités en systèmes d’apprentissage ouvert.
  • Renforcer le système public d’éducation pour adultes en finançant des programmes d’apprentissage tout au long de la vie à l’échelle locale et en soutenant des institutions communautaires et des centres d’apprentissage régionaux.
  • Valider et garantir l’équivalence des compétences en reconnaissant les parcours d’apprentissage individuels et en encourageant leur reconnaissance par les employeurs.

Caractéristiques

Le plan d’action inclus dans la stratégie prévoit la création d’un Conseil fédéral pour l’Apprentissage tout au long de la vie qui aura pour objectif de développer et de diriger des initiatives d’apprentissage tout au long de la vie. Le conseil sera également chargé de la collecte de données pour surveiller l’apprentissage tout au long de la vie dans le pays. Il sera notamment composé d’universités, de syndicats, de membres de la société civile, d’associations communautaires, et d’acteurs du secteur de la culture.

Documents de référence :

Acteurs impliqués dans l’élaboration du document :

  • Le Groupe de travail sur l’apprentissage tout au long de la vie (composé d’acteurs représentant le gouvernement, le ministère de l’Éducation et de la Science, plusieurs autres ministères comme le ministère des Collectivités locales et le Bureau pour le Développement de l’Éducation ; des Centres d’Enseignement et de Formation professionnels, parmi lesquels figurent des centres d’éducation des adultes ; des prestataires de services de formation et d’éducation professionnels pour les jeunes et les adultes, universités comprises ; la société civile et les conseils et chambres respectifs ; ainsi que les institutions chargées des examens, des cadres de certification et de l’emploi).
  • Centre pour l’apprentissage tout au long de la vie de Skopje en Macédoine du Nord

Acteurs chargés de la mise en œuvre du document :

  • Ministère de l’Éducation et de la Science
  • Groupe de travail sur l’apprentissage tout au long de la vie
  • Service de coordination pour l’apprentissage tout au long de la vie
  • Conseil pour l’apprentissage tout au long de la vie
  • Centre pour l’apprentissage tout au long de la vie
  • Centre d’Enseignement et de Formation professionnels
  • Centre d’Éducation des adultes

Organisme émetteur :

Gouvernement de Macédoine du Nord