Accueil

Venezuela: Loi sur l’Éducation, promulguée en 2009

Fondements de la loi

La Loi organique sur l’Éducation a pour objectif de définir les principes, les valeurs, les droits et les devoirs en matière d’éducation. Ils reflètent les principes de la constitution et les valeurs éthiques nécessaires aux changements sociaux. La loi s’applique aux personnes physiques et morales, aux institutions et aux centres de formation officiels aux échelles nationale, régionale et municipale, ainsi qu’aux entités décentralisées et aux établissements privés d’enseignement.

Concept d’apprentissage tout au long de la vie

La loi ne donne pas une définition de l’apprentissage tout au long de la vie, mais fait référence au concept comme à l’un des principes fondamentaux de l’enseignement universitaire. La loi mentionne la formation continue en complément de l’enseignement de base et universitaire. Le système éducatif désigne les politiques et les services qui permettent d’offrir une formation continue à tous les citoyens, indépendamment de leur âge, et qui favorisent la diversité ethnique, linguistique et culturelle.

Principaux textes règlementaires

La loi porte sur l’ensemble des secteurs de l’éducation, de l’enseignement préscolaire à l’enseignement supérieur et à la formation continue pour les enseignants. Les acteurs suivants sont désignés comme co-responsables pour l’éducation :

  • Les familles : elles ont des devoirs, des droits et des responsabilités en matière de développement des principes, des valeurs, des croyances et des usages des enfants, des adolescents et des adultes
  • Les organisations communautaires : elles doivent participer à la formation des citoyens pour soutenir le développement d’une société civile responsable socialement
  • Les administrations des établissements scolaires
  • Les communautés pédagogiques : elles désignent les élèves, les enseignants, le personnel administratif et les autres représentants de l’éducation
  • Les organisations étudiantes
  • Les établissements d’enseignement publics et privés.

 

Les enjeux suivants de l’éducation sont régis par la loi :

  • L’organisation de l’éducation : le système éducatif est constitué de l’éducation de base (enseignement préscolaire, primaire et secondaire), de l’enseignement supérieur et de la formation continue
  • Les modalités de l’éducation : l’éducation des adultes, l’enseignement interculturel, l’enseignement de l’art, l’éducation rurale, l’éducation militaire et l’éducation spécialisée
  • Les principes de l’enseignement supérieurs sont notamment fondés sur l’autonomie et la liberté académique
  • Les infrastructures pour l’éducation : la construction d’établissements scolaires doit respecter les dispositions légales

La formation et les perspectives de carrière pour les enseignants comportent notamment les enjeux suivants :

  • La formation et la formation continue des enseignants : la formation continue est un processus qui a pour objectif d’améliorer les connaissances de celles et ceux qui sont responsables de l’instruction des citoyens. La formation continue doit garantir le développement d’une société participative solide et de citoyens capables d’une réflexion critique et réfléchie, ainsi que de contribuer à mener des évolutions positives pour la société
  • La politique de formation continue : l’État élabore, exécute, et contrôle les politiques de formation continue pour la communauté éducative
  • Les perspectives de carrière pour les enseignants et les règlementations pour la retraite.

 

La gestion et le règlement de l’éducation porte sur les questions suivantes :

  • Le suivi pédagogique et l’évaluation : l’évaluation doit être démocratique, participative, continue, globale, coopérative, systématique, qualitative et quantitative, flexible et cumulative
  • L’évaluation institutionelle
  • Les certificats et les diplômes
  • L’équivalence des études et la reconnaissance des études antérieures suivies à l’étranger

 

Le financement de l’éducation :

  • L’État assure l’investissement annuel pour la construction, l’élargissement, la rénovation et la maintenance des établissements scolaires ainsi que le financement des services, équipements, outils, machines et technologies nécessaires

Documents de référence :

  • Venezuela. Présidence de la République. 2012. Ley Orgánica del Trabajo, los Trabajadores y las Trabajadoras (Loi organique sur le Travail et les Travailleurs et les Travailleuses)
  • Venezuela. Assemblée nationale. Constitution of the Bolivarian Republic of Venezuela (Constitution de la République bolivarienne du Venezuela)

Acteurs impliqués dans l’élaboration du document :

Organisme émetteur :

Assemblée nationale de la République bolivarienne du Venezuela