Accueil

Renforcer l'apprentissage familial grâce aux centres d'apprentissage communautaires en Indonésie

16 novembre 2020

Une réussite de M. Yohan 
Rubiyantoro, boursier CONFINTEA

En Indonésie, plus de 350 000 écoles et établissements d'éducation non formelle, y compris les centres d'apprentissage communautaires, ont mis en œuvre des programmes d'éducation parentale, qui s'étendent à environ 380 villes et municipalités du pays. En outre, le gouvernement a formé plus de 1 600 animateurs d'apprentissage familial, et environ 15 millions de parents ont bénéficié de ces programmes.

Ces réalisations sont fondées sur la stratégie « Développer un cadre de programme pour l'apprentissage familial dans les centres d'apprentissage communautaires », qui a été élaborée par la direction générale de l'éducation de la petite enfance et de l'éducation communautaire du ministère de l'Éducation. La participation de M. Yohan Rubiyantoro, analyste politique de l'éducation non formelle au ministère de l'Éducation, au programme de bourses CONFINTEA de l'Institut de l'UNESCO pour l'apprentissage tout au long de la vie a été capitale pour finaliser cette stratégie.

La stratégie vise à donner aux parents les moyens de s'engager activement dans l'éducation de leurs enfants en leur donnant accès à des programmes d'apprentissage intergénérationnel de qualité proposés dans les centres d'apprentissage communautaires de toute l'Indonésie. Elle a été élaborée en complément du plan national de développement à moyen terme du pays et a constitué le schéma directeur de l'initiative indonésienne de développement de l'apprentissage familial.

M. Rubiyantoro a également finalisé deux publications relatives à l'apprentissage familial dans le cadre du plan d'action de la stratégie et, à son retour de l'UIL, a créé et maintenu le site web ainsi que les comptes des médias sociaux du ministère de l'Éducation, en se concentrant sur la promotion de l'apprentissage familial au niveau national. Actuellement, de nombreux centres d'apprentissage communautaires et écoles en Indonésie bénéficient du site web, qui a été développé comme une extension du programme d'apprentissage familial et a été déclaré le troisième meilleur site web du ministère de l'Éducation.

M. Rubiyantoro déclare que le programme de bourses CONFINTEA lui a permis de transformer les connaissances en politiques et pratiques pour l'éducation familiale en Indonésie. « C'était une expérience remarquable », explique-t-il. « J’ai été particulièrement marqué par les présentations et les échanges avec les experts de l'UIL. Le programme a également été bénéfique pour ma carrière et a renforcé mes capacités de recherche ».

Le programme d'apprentissage familial est en train de se développer en Indonésie. Cependant, la géographie du pays – qui comprend de nombreuses zones reculées et plus de 6 000 îles habitées – constitue un véritable défi. Pour y répondre, le ministère de l'Éducation a introduit des plates-formes d'apprentissage en ligne, en coopération avec des universités et des établissements d'enseignement supérieur, qui proposent également des formations pour les tuteurs des centres d'apprentissage de proximité. Pendant la crise de la COVID-19, les nouvelles plates-formes en ligne ont offert une méthode souple et accessible pour continuer à proposer des programmes d'apprentissage en famille.

Dans le prolongement de la CONFINTEA VI, l'UIL a accueilli 38 boursiers (19 hommes et 19 femmes, dont 31 fonctionnaires et 7 représentants d'ONG) de 32 pays. Pour plus d'informations, consultez https://uil.unesco.org/fr/unesco/programme-de-bourses-confintea/liste.

Une réussite de M. Yohan 
Rubiyantoro, boursier CONFINTEA

Case studies

Related Document

Related Content