Accueil

Membres honoraires de l'UIL

L’UIL récompense des individus qui ont fourni des contributions extraordinaires aux domaines suivants : apprentissage tout au long de la vie, éducation des adultes et formation continue, alphabétisation et éducation de base non formelle.


Maria Lourdes ALMAZAN KHAN

Maria Khan est secrétaire générale de l'Association Asie Sud-Pacifique pour l’éducation de base et des adultes (ASPBAE) depuis 1995. Pendant cette période, elle a fait de l'ASPBAE le plus important réseau en matière d'éducation des adultes et de société civile dans la région Asie Pacifique, reconnu à l'échelle régionale comme internationale pour son travail de promotion de l'éducation, et plus précisément de l'éducation des adultes.

Elle a été également correspondante pour l'Asie Pacifique au sein du groupe de coordination de la Consultation collective des ONG sur l'Éducation pour tous (EPT) de juillet 2001 à 2008 et de février 2012 à nos jours. Mme Khan a été la représentante de la société civile au sein de plusieurs organismes et plateformes de politique internationale en matière d'éducation, tels que le Groupe de haut niveau pour l'EPT, le Comité de rédaction et consultatif pour le Rapport mondial de suivi sur l'EPT, le Groupe d'experts de la Décennie des Nations Unies pour l'alphabétisation, le Comité consultatif de la CONFINTEA VI et le Comité directeur de l'EPT. Elle fait aussi partie des trois représentants titulaires pour la société civile au sein du Comité directeur pour les ODD Éducation 2030, et y siège en tant que vice-présidente.

Heribert HINZEN

Heribert Hinzen a étudié à Bonn et à Cologne, en Allemagne, et a obtenu son doctorat à l'Université de Heidelberg pour une étude comparative sur l'éducation des adultes en Tanzanie. Sa première conférence à l'UNESCO a eu lieu en 1975, sur les Structures de l'éducation des adultes en Afrique, et il a coordonné en 1976 une étude sur les réformes d'éducation en Tanzanie. Il a rejoint en 1977 l'Association allemande pour l'éducation des adultes, la DVV International, à différentes positions, telles que celle de directeur du siège ou encore des bureaux du Sierra Leone, de la Hongrie et du Laos (le Bureau régional de l'Asie du Sud et du Sud-Ouest) pendant deux ans à chaque poste, et ceci jusqu'en 2015.

Il travaille actuellement en tant que consultant et enseigne l'Éducation des adultes et l'apprentissage tout au long de la vie à l'internationale aux universités de Cologne, Hanovre et Wurtzbourg. Il a fait partie des membres du Groupe d'experts de la Décennie des Nations Unies pour l'alphabétisation, du Comité international consultatif du Rapport mondial de suivi sur l'Éducation pour tous de l'UNESCO, et du groupe consultatif de la CONFINTEA VI. Il a pris part en 2000 et en 2015 à la délégation allemande envoyée au Forum mondial de l'Éducation.

Leona ENGLISH

Leona M. English est professeur d'Éducation des adultes à l'Université Saint-Francis-Xavier au Canada. Elle détient un B.A. [licence] et un B.Ed.[licence en éducation] (Université Memorial), un M.R.E. [master en éducation religieuse] (Université de Toronto), un Ed.D.[doctorat en éducation] (Université Colombia, à New York), et un Ph.D.[doctorat] (Université de technologie du Queensland, en Australie). Ses recherches actuelles portent parmi d'autres sur un projet financé intitulé « Les écrits des femmes sur l'éducation des adultes : s'appuyer sur le genre et l'histoire », projet qui s'intéresse aux membres féminins de l'Association canadienne pour l'éducation astrologique entre 1940 et 1960.

Elle est co-rédactrice de Adult Education Quarterly et ancienne présidente de l'Association canadienne pour l'étude de l'éducation des adultes. Parmi ses publications comptent the International Encyclopedia of Adult Education (l'Encyclopédie internationale de l'éducation des adultes), Feminism in Community (le Féminisme au sein de la Communauté) et Adult Education and Health (l'Éducation des Adultes et la Santé). Son livre, Learning with Adults: A Critical Pedagogical Introduction (Apprendre avec les Adultes : une Introduction critique de la Pédagogie), co-écrit avec Peter Mayo, a gagné le Prix Houle pour contribution littéraire exceptionnelle sur l'éducation des adultes de l'Association américaine pour l'éducation des adultes et la formation continue.

Raafat RADWAN

Raafat Radwan, détenteur d'un Ph.D. en gestion de l'École supérieure de Claremont (École de Peter Drucker), a guidé l'Égypte dans son passage à l'ère de l'information. Il est cofondateur du Centre de soutien d'information et de décision du Conseil des ministres, et a siégé en tant que directeur exécutif et président pendant 20 ans. Pendant cette période, plus de 1300 centres d'information ont été construits partout dans le pays, et plus de 400 000 adultes ont été formés dans le domaine des TIC. M. Radwan a été récompensé en 2004 de la Médaille des Sciences et des Arts de premier ordre.

M. Radwan a été choisi pour gérer et diriger l'Autorité égyptienne d'éducation des adultes où il a pu mettre en œuvre un plan national permettant d'améliorer le taux d'alphabétisation de 12 % en cinq ans. C'est pendant cette période qu'il a reçu le Prix Confucius en 2010, pour son programme unique « Les femmes pour les familles ». M. Radwan est membre du jury pour les prix internationaux d'alphabétisation de l'UNESCO et consultant régional dans les domaines de l'éducation et de l'apprentissage des adultes.

Kjell RUBENSON

Kjell Rubenson était directeur de recherche pour l'Éducation des adultes à l'Université de Linköping, en Suède avant de partir au Canada où il a enseigné en tant que professeur d'éducation à l'Université de Colombie britannique et en tant que co-directeur du Centre for Policy Studies in Higher Education and Training. Il est de plus président fondateur de la Société européenne pour l'étude de l'éducation des adultes, et a mené des recherches et rempli la fonction de consultant au service de plusieurs organismes nationaux et internationaux, dont l'Organisation de Coopération et de Développement Économiques.

Il a également entrepris des travaux pour le compte de l'Institut de l'UNESCO pour l'apprentissage tout au long de la vie, en tant que membre du Comité de rédaction pour le troisième Rapport mondial sur l'apprentissage et l'éducation des adultes (GRALE III), et pour la Commission européenne, comme membre du comité consultatif scientifique du réseau d'information sur l'éducation EURYDICE.

Alan TUCKETT

Alan Tuckett est professeur de sciences de l'éducation à l'Université de Wolverhampton. Il a dirigé les instituts d'éducation de Brighton et de Londres et, de 1988 à 2011, a été président et directeur de l'Institut national d'éducation des adultes et de formation continue au Royaume-Uni.

De 2011 à 2015, il a été président du Conseil international d’éducation des adultes, accomplissant ainsi sa mission de promotion pour le développement des Objectifs de développement durable des Nations Unies. Au Royaume-Uni, dans les années 70, il a aidé à lancer la campagne nationale pour l'alphabétisation des adultes, et a créé en 1992 la Semaine des apprenants adultes, qui a ensuite été adoptée par l'UNESCO et étendue à 55 pays. Il a été conseiller de ministres en Angleterre pendant plus de 20 ans, ainsi que pour les gouvernements de l'Australie, de Singapour et de l'Afrique du Sud, et pour l'Autorité nationale palestinienne, de même que pour l'UNESCO, et a enseigné au sein d'universités au Royaume-Uni, en Allemagne et en Australie.

Shirley WALTERS

Shirley Walters a été professeure en éducation des adultes et en formation continue, et chercheure et activiste à l'Université du Cap-Occidental en Afrique du Sud depuis 1985. Elle a été directrice fondatrice du Centre d'éducation des adultes et de formation continue et de la Division d'éducation permanente.

Elle est depuis juillet 2014 professeure émérite et co-directrice du projet de recherche Traditions de l'éducation populaire, financé par l'Institut national de sciences humaines et sociales (NIHSS). Elle a siégé au sein de plusieurs comités nationaux, en tant que présidente pour l'Autorité sud-africaine des qualifications, de 2004 à 2010, présidente du Learning Cape, et fait actuellement partie du Comité de surveillance pour la transformation de l'enseignement public supérieur. Elle a été récompensée d'un doctorat honoraire de l'Université de Linköping (en 2001) et inscrite au Hall d'honneur international pour l'éducation des adultes et la formation continue en 2004. En 2016, elle a reçu avec le professeur Astrid von Kotze le premier Prix NIHSS pour l'utilisation innovante des réseaux sociaux en faveur de la recherche. Elle est vice-présidente (pour l'Afrique) du Conseil international d’éducation des adultes et a milité pendant plus de 30 ans au sein d'organisations de la société civile engagées en faveur de la justice sociale, au niveau local comme mondial.