Accueil

Plus de 30 représentants nationaux des États arabes se sont réunis lors d’un Forum régional de politiques intitulé « Ouvrir la voie à l’autonomisation : créer des parcours d’apprentissage alternatifs (ALP) et reconnaître, valider et accréditer (RVA) l’apprentissage non formel et informel dans les Etats arabes », conjointement organisé par le bureau régional de l’Éducation dans les États arabes à Beyrouth, au Liban et l’Institut de l’UNESCO pour l’apprentissage tout au long de la vie (UIL), Hambourg, Allemagne.

Selon l’Institut de statistique de l’UNESCO, 758 millions d’adultes – dont deux tiers sont des femmes – n’ont toujours pas les compétences de base en lecture et en écriture. La mise en place de processus de reconnaissance et de validation pourrait être une stratégie clé pour les aider à se réengager dans l’apprentissage et atteindre les cibles de l’Objectif de développement durable 4.

L’apprentissage accompli hors des établissements scolaires, universitaires et professionnels – à savoir l’apprentissage tant non formel qu’informel – doit être rendu visible, être apprécié à sa juste valeur dans la société, et bénéficier d’une reconnaissance...