Accueil

Note d’orientation no 10 de l’UIL : « L’éducation des adultes et le défi de l’exclusion »

  • mars 2020

Un nombre important et croissant de personnes dans le monde est exclu de l’économie et de la société, ce qui pose non seulement un problème pour atteindre l’Objectif de développement durable (ODD) no 4 sur l’éducation, mais aussi pour réaliser des progrès concernant les autres objectifs du Programme de développement durable à l’horizon 2030 qui englobe des sujets allant du changement climatique à la réduction de la pauvreté.

Le quatrième Rapport mondial sur l’apprentissage et l’éducation des adultes (GRALE 4), montre qu’accroître la participation à l’apprentissage et à l’éducation des adultes (AEA) est crucial pour atteindre ces objectifs. Les pays doivent examiner leurs politiques d’apprentissage et d’éducation des adultes ainsi que leurs progrès en la matière à la lumière de la participation aux activités de ce type, et investir pour offrir un accès durable à tous les apprenants, tout au long de la vie, et dans tous les contextes divers dans lesquels les adultes apprennent.

Le GRALE 4 appelle les États membres à placer l’apprentissage et l’éducation des adultes (AEA) au centre des efforts qu’ils entreprennent pour créer des économies et sociétés durables, et il leur demande de reconnaître le rôle décisif de l’AEA dans le développement de solutions holistiques intégrées pour répondre aux défis d’aujourd’hui – des défis entre autres d’ordre technologique, démographique, économique et environnemental. Non seulement les taux de participation à l’apprentissage et l’éducation des adultes sont trop faibles, mais là où des progrès sont accomplis, ils s’avèrent insuffisants.

L’apprentissage et l’éducation des adultes souffrent toujours d’un manque de financement. Là où les interventions ont des effets positifs, ces pratiques ne sont trop souvent ni largement partagées ni correctement comprises. À un niveau très élémentaire, nous n’en savons tout simplement pas assez sur les personnes qui participent ou ne participent pas, en particulier dans les pays pauvres et au sein des groupes défavorisés et marginalisés.

Changer la situation et se rendre compte du potentiel de l’apprentissage et de l’éducation des adultes pour la réalisation de l’ODD 4 et, plus globalement, des objectifs du Programme de développement durable à l’horizon 2030 exigera une grande volonté politique, renforcée par des politiques intersectorielles intelligentes et des investissements accrus.

Télécharger la note d’orientation

  • Author/Editor:
  • Note d’orientation no 10 de l’UIL : « L’éducation des adultes et le défi de l’exclusion »
  • UNESCO Institute for Lifelong Learning, 2020
  • ISBN
    N/A