Accueil

Les thèmes de la RVA

Thèmes et activités de la RVA relatifs à la vérification et à l’analyse de la mise en œuvre des politiques et des pratiques de la RVA dans les États membres.

  1. ‘politique et législation de la RVA dans le système éducatif et dans la vie professionnelle’

Dans certains pays, la politique et la législation sont les marques distinctives de la RVA par le biais desquelles les autorités nationales et les parties prenantes concernées mettent en place des mesures pour valider les résultats de l’apprentissage et pour bâtir des passerelles entre l’apprentissage formel, non formel et informel dans le système éducatif et dans la vie professionnelle.

  1. ‘Promouvoir la RVA pour l’inclusion sociale’

L’UIL soutient et contrôle le développement de systèmes de RVA dans les États membres qui soient accessibles à tous et qui promeuvent les transitions alternatives vers davantage  d’apprentissage ainsi que dans le monde professionnel. Ces systèmes s’adressent à des jeunes et à de jeunes adultes marginalisés issus de contextes socio-économiques et ethniques très variés et, particulièrement dans le contexte actuel, aux réfugiés syriens.

  1. ‘Améliorer la RVA pour développer les compétences’

Dans un contexte où les qualifications, les compétences et les formations recherchées dans le monde du travail évoluent, et ce aussi bien dans les secteurs formel et informel que dans le système éducatif et au sein de la société, les États membres réclament de plus en plus d’informations sur les politiques et les pratiques de reconnaissance, de validation et de certification de l’apprentissage non formel et informel (RVA).

  1. ‘Établir un lien entre les pratiques de la RVA et les cadres nationaux de qualification (CNQ)’

L’utilisation de normes explicites basées sur les résultats dans les cadres nationaux de qualification s’est développée pour intégrer l'apprentissage non formel et informel. En même temps, en utilisant les mécanismes de RVA, les CNQ élargissent l’accès aux qualifications à un groupe plus important d’utilisateurs qui évoluent dans les domaines du travail et de l’éducation des adultes ainsi que dans le secteur du bénévolat. L’UIL analyse les bonnes pratiques en la matière en utilisant différentes plateformes telles que le Répertoire mondial des cadres de qualifications régionaux et nationaux, des conférences organisées tous les deux ans, des travaux de recherche et des ateliers de travail.

  1.  ‘Garantir un système de RVA de qualité’

Une des questions susceptibles d’intéresser les États membres est la transparence des processus d’assurance de qualité, qui sont importants si l’apprentissage non formel et informel devait être mis au même niveau que l’apprentissage formel. Afin de garantir  une certaine cohérence et une réception favorable de la RVA par toutes les parties prenantes, il est besoin d’avoir un consensus quant aux caractéristiques et aux pratiques de qualité dans les programmes et les services de RVA.