Accueil

Programme de bourses d'études CONFINTEA VI

CONTEXTE

Les programmes de bourses d'études sont pour l'UNESCO un outil important de promotion du développement durable de l'humain, de la compréhension internationale et de la culture de la paix. Les bourses d'études participent à la réalisation des objectifs stratégiques et des priorités du programme de l'UNESCO. Elles permettent de renforcer les capacités des États membres de l'UNESCO afin de mettre en œuvre les Objectifs de développement durable (ODD) et les cibles du Cadre d'Action pour l'Éducation 2030.

L'Institut de l'UNESCO pour l'apprentissage tout au long de la vie (UIL) œuvre en faveur du partage des connaissances et de l'échange d'expertises dans ses domaines de compétence, et cherche à renforcer les capacités des États membres pour la mise en œuvre de meilleures politiques et pratiques en matière d'apprentissage et d'éducation des adultes (AEA).

Lors de la 6ème Conférence internationale sur l'éducation des adultes (CONFINTEA VI), qui a eu lieu à Belém au Brésil en 2009, 144 pays ont adopté le Cadre d'action de Belém, s'engageant ainsi à améliorer l'AEA dans cinq champs d'action clé : politiques ; gouvernance ; financement ; participation, inclusion et équité ; et qualité. Ils se sont plus spécifiquement engagés à :

  • Développer et mettre en œuvre des politiques aux coûts pleinement évalués, des plans et une législation bien définies pour relever les défis posés par l'alphabétisation des adultes, l'éducation des jeunes et des adultes, et l'apprentissage tout au long de la vie.
  • Créer des plans d'action concrets et spécifiques pour l'apprentissage et l'éducation des adultes qui s'intégreraient aux plans plus généraux de développement national et régional.

OBJECTIFS

Le Programme de bourses d'études CONFINTEA apporte un soutien concret aux États membres désireux de mettre en œuvre le Cadre d'action à niveau national. Grâce à un programme de formation intensive d'un mois, il permet de renforcer les capacités des acteurs clés pour qu'ils puissent créer et mettre en œuvre des politiques et des stratégies en matière d'AEA. Ce programme s'adresse à des représentants de gouvernements ou de la société civile spécialistes de l'AEA.

Le Programme de bourses d'études vise les objectifs connexes suivants :

  • Soutenir le renforcement des capacités pour l'apprentissage tout au long de la vie dans les États membres, en particulier dans les pays les moins développés ou en développement.
  • Améliorer la promotion de l'éducation des adultes dans les États membres participants.
  • Aider à l'analyse et à la formulation des politiques dans les pays participants.
  • Renforcer la coopération entre les différents acteurs de l'éducation des adultes à l'échelle nationale.
  • Compléter et soutenir la recherche et les activités de développement au sein de l'UIL.
  • Renforcer la coopération et la mise en réseau entre les centres de recherche et les universités du monde entier.

MÉTHODOLOGIE

Chaque participant au Programme de bourses d'études doit rédiger une proposition de politique nationale d'AEA ou de cadre stratégique pouvant être développé et mis en œuvre dans leur pays à la suite du programme. Leurs propositions doivent contribuer directement à la mise en œuvre du Cadre d'action de Belém.

La Programme de bourses d'études s'organise de manière interactive et participative. Il allie des présentations d'introduction à des ateliers, des échanges entre pairs et des recherches en autonomie, guidées par les spécialistes de l'UIL.

Les programmes se déroulent sous la supervision d'experts reconnus dans le domaine de l'AEA. En fonction des années, le programme dure entre deux et quatre semaines.

À la fin, les participants présentent leurs propositions lors d'une conférence à l'UIL, afin de recevoir commentaires et conseils de la part de leurs pairs et des spécialistes. À leur retour dans leurs pays, les boursiers doivent présenter leurs propositions à leur ministre concerné, et fournir des rapports réguliers à l'UIL sur la mise en œuvre de leurs stratégies.

AVANTAGES PRÉVUS POUR LES BOURSIERS

L'UIL prend en charge les frais de transport aller-retour et le logement des candidats sélectionnés pour la totalité de leur séjour à Hambourg. Les assurances santé et personnelles sont également prises en charge.

L'UIL met à disposition un poste de travail équipé et mis en réseau ainsi que les ressources de son centre de documentation et de sa bibliothèque uniques en leur genre. Avec plus de 63 000 livres, documents, périodiques ou autres types de médias dans les domaines de l'éducation des adultes, de l'alphabétisation, de l'éducation non formelle et de l'apprentissage tout au long de la vie, l'UIL dispose dans son domaine de la collection la plus complète du monde. Fondée en 1952 par l'Institut pour l'Éducation de l'UNESCO, elle comprend des ouvrages en anglais (pour 60 %), ainsi que des publications en allemand, en français, en espagnol et dans de nombreuses autres langues.

L'UIL entretient d'excellentes relations de travail avec l'Université de Hambourg, qui est à proximité immédiate de l'Institut. Ses infrastructures, avec sa bibliothèque et espaces de restauration, sont ouvertes aux boursiers, tout comme en principe les autres instituts de recherche tels que l'Institut allemand d'études mondiales et régionales, le German Institute of Global and Area Studies.

Les spécialistes de l'UIL apportent en outre un soutien général et personnalisé aux boursiers.

SÉLECTION DES BOURSIERS

Les participants sont sélectionnés en fonction des critères suivants pour un impact optimisé à l'échelle nationale :

  • Représentants de gouvernements ou de la société civile de pays en développement ou en transition.
  • Implication pour la formulation de politiques ou la préparation et la mise en œuvre de programmes au niveau national dans les domaines de l'alphabétisation, de l'éducation non formelle ou de l'apprentissage tout au long de la vie.
  • Maîtrise de l'anglais ou du français.

Les candidats sont également évalués en fonction de leur curriculum vitae et du bref résumé de la politique ou de la stratégie qu'ils veulent développer au cours de Programme de bourses d'études. L'équilibre géographique (régional et national) et paritaire sont également pris en considération. Les candidats intéressés doivent soumettre une demande écrite auprès de l'UIL.