Home

L’Égypte met en place de nouveaux standards nationaux de qualité pour l’apprentissage et l’éducation des adultes : exemple de réussite de Nadia Salama Hassan, boursière de l’UIL

7 May 2019

L’Autorité de l’éducation des adultes (AEA) sise au ministère égyptien de l’Éducation vient d’adopter une feuille de route pour la mise en place de nouveaux standards nationaux de qualité en matière d’éducation des adultes.

Cette feuille de route se fonde sur les travaux de l’ancienne boursière CONFINTEA de l’UIL, Mme Nadia Salama Hashem Hassan, chercheure en éducation des adultes à l’Autorité égyptienne éponyme. Lors de son stage d’études à l’UIL en 2015, elle a élaboré, avec le soutien des experts de l’UIL, une stratégie nationale pour améliorer les standards de qualité en Égypte.

Mme Hashem Hassan a ultérieurement informé l’UIL de ses expériences concernant la promotion de la stratégie à son retour en Égypte, après la fin de son séjour à Hambourg. Parmi les points forts qu’elle a mentionnés, figurait la possibilité d’établir une unité chargée de la qualité comprenant des chercheurs spécialisés, des observateurs sur le terrain, et des coordinateurs de la qualité dans chacune des 27 branches de l’AEA. Sa participation au Programme de bourses lui a permis d’identifier des critères de qualité en éducation et d’approfondir ses connaissances en la matière. Sur cette base, elle a été en mesure d’organiser d’autres ateliers sur le sujet et de devenir une multiplicatrice dans son pays.

En bref, elle affirme que sa « participation au Programme de bourses CONFINTEA a accéléré son développement professionnel en matière de conception de politiques, ainsi que de préparation et de mise en œuvre de plans et programmes. »

Bien que des changements continus de direction aient posé des difficultés pour la concrétisation de ses projets à son retour, elle a entre-temps, préparé le terrain pour un nouveau kit de formation à l’apprentissage et l’éducation des adultes, un système de pilotage et évaluation et une formation du personnel de l’éducation des adultes. En collaboration avec le bureau UNESCO du Caire, l’UIL continue de soutenir Mme Hashem et d’appuyer la réalisation de la feuille de route pour l’établissement de standards de qualité en éducation des adultes en Égypte.

De 2011 à 2017, l’UIL a accueilli 38 boursiers (19 hommes et 19 femmes dont 31 étaient des cadres du gouvernement et 7 des représentants d’ONG) issus de 32 pays. Le dernier cycle du Programme a eu lieu en novembre 2017.

 

Case studies

Related Document

Related Content