Home

Apprentissage et éducation des adultes en Afrique : une participation accrue est essentielle

14 April 2020

Les États membres africains et la communauté internationale doivent faire davantage d’efforts pour renforcer la participation à l'apprentissage et à l'éducation des adultes (AEA) sur tout le continent africain ; tel est le principal message d'un rapport récemment publié par l'Institut de l'UNESCO pour l'apprentissage tout au long de la vie (UIL).

Cette publication, intitulée Tendances de l'apprentissage et de l'éducation des adultes en Afrique : résultats du 4e Rapport mondial sur l'apprentissage et l'éducation des adultes, brosse un tableau inégal de l’apprentissage et éducation des adultes dans la région Afrique, notamment en ce qui concerne la participation aux opportunités d'AEA. En fait, sur les 25 pays africains qui ont fourni des informations relatives à la participation, 24 % ont fait état de taux de participation inférieurs à 5 %, 20 % de taux compris entre 5 et 10 %, 4 % de taux compris entre 10 et 20 % et 32 % de taux compris entre 20 et 50 %. Seuls 20 % ont enregistré des taux de participation supérieurs à 50 %.

« Accroître la participation à l'apprentissage et à l'éducation des adultes est essentiel pour atteindre tous les Objectifs de développement durable », affirme la Sous-Directrice générale de l'UNESCO pour l'éducation, Mme Stefania Giannini, dans son discours pour le lancement en ligne de la publication, qui aura lieu les 15 et 16 avril 2020. « Ce rapport montre que, dans de nombreux pays, les groupes défavorisés ont tendance à moins participer à l'apprentissage et à l'éducation des adultes. Les plus faibles augmentations de la participation sont enregistrées pour les personnes en situation de handicap, les seniors, et les minorités », ajoute-t-elle. Il est donc essentiel d'investir des ressources et d'élaborer des politiques efficaces qui s'inspirent des meilleures pratiques sur le continent africain et dans le monde entier, en particulier pour atteindre les moins favorisés.

En ce qui concerne le financement en particulier, les progrès de l'apprentissage et de l'éducation des adultes dans la région Afrique sont largement insuffisants : sur les 40 pays africains qui ont fourni des données pour le rapport, 26 % ont déclaré consacrer moins de 0,5 % de leur budget de l'éducation à l'AEA, tandis que 18 % ont déclaré y consacrer moins de 1 %.

L'insuffisance des données constitue également un obstacle majeur à la lutte contre les inégalités dans la participation à l'apprentissage et à l'éducation des adultes et à la satisfaction des besoins des groupes vulnérables, et il est nécessaire d'investir davantage dans la collecte et le suivi des données pour soutenir des politiques fondées sur des données probantes qui favorisent des sociétés inclusives et équitables.

Dans ses remarques pour le lancement du webinaire, qui a été organisé par l'UIL en coopération avec l'Union africaine (UA), la Commissaire de l'UA aux Ressources humaines, à la Science et à la Technologie, Mme Sarah Anyang Agbor, souligne qu' « il est clair que des efforts supplémentaires sont nécessaires pour faire de l'apprentissage et de l'éducation des adultes un instrument efficace de transformation sociale, conformément au Programme de développement durable à l’horizon 2030 et à l'Agenda 2063 pour l'Afrique. »

« L'Afrique a beaucoup à gagner du développement des capacités d'apprentissage de tous ses hommes et femmes, jeunes et adultes », poursuit-elle. « Je suis convaincue que les conclusions de la quatrième édition du Rapport mondial orienteront les décideurs politiques du continent africain et les inciteront à placer l'apprentissage et l'éducation des adultes, à commencer par les femmes, au cœur de leurs efforts en faveur du développement durable. Les défis auxquels nous sommes confrontés, au niveau mondial et dans toute l'Afrique, n'exigent rien de moins. »

Le GRALE 4 montre clairement que, sans un changement radical de la volonté politique et des ressources, la contribution potentielle de l'apprentissage et de l'éducation des adultes au développement durable dans la région africaine ne se réalisera pas.

 

Télécharger Tendances de l'apprentissage et de l'éducation des adultes en Afrique : résultats du 4e rapport mondial sur l'apprentissage et l'éducation des adultes

Télécharger le PowerPoint du lancement du rapport (16 avril 2020)

Date et heure

15 avril 2020, 14h00-15h20 CET (anglais)

Inscrivez-vous via Skype https://meet.lync.com/unesco-org/s.shalaby/T2G3SHYR

Télécharger l'ordre du jour

 

16 avril 2020, 14h00-15h20h CET (français)

Inscrivez-vous via Skype https://meet.lync.com/unesco-org/s.shalaby/BIGGEYYU

Télécharger l'ordre du jour

Aucun enregistrement préalable n'est nécessaire.